+ de critères

Biographie Michel Crozier

Michel Crozier Universitaire, Sociologue, Ecrivain, Membre de l'Institut Décédé le 24/05/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

Crozier, Michel, Jean,
Universitaire, Sociologue, Ecrivain, Membre de l'Institut.
Né le
6 novembre 1922 à Sainte-Menehould (Marne).
Fils de
Joanny Crozier, Commerçant,
et de
Mme, née Jeanne Guiot.
Veuf
de Mme, née Cristina Ortega-Salinas (3 enf. : Françoise, Anne, Juliette).

Etudes :
Lycée Michelet à Vanves, Facultés de droit et des lettres de Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Ecole des hautes études commerciales, Docteur en droit, Docteur d’Etat ès lettres.

Carrière :
Attaché de recherche (1952), Chargé de recherche (1954), Maître de recherche (1964) puis Directeur de recherche (1970) au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Fellow du Center for Advanced Study in the Behavioral Sciences de l’université Stanford (1959-60 et 1973-74), Professeur de sociologie à l’université Harvard (1966-67, 1968-70 et 1980), Professeur à l’école de sciences sociales de l’université de Californie à Irvine (1982-89), Professeur de sociologie à la faculté des lettres de Paris-Nanterre (1967-68), Fondateur et Directeur (1961-93) du Centre de sociologie des organisations [reconnu (1976) comme laboratoire de recherche du CNRS], Conseiller scientifique au cabinet international de management SMG (depuis 1993), Membre du conseil de surveillance du groupe Express (1971), Président de la Société française de sociologie (1970-72), Directeur du cycle supérieur de sociologie de l’Institut d’études politiques de Paris (1975-92), Conseiller scientifique d'Andersen Consulting (1995), Membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques) (depuis 1999).
Œuvres :
Usines et syndicats d'Amérique (1952), Petits fonctionnaires au travail (1957), le Phénomène bureaucratique (1964, traduit en anglais, polonais, italien, espagnol), le Monde des employés de bureau (1965, traduit en anglais), la Société bloquée (1970, traduit en anglais), The Crisis of Democracy (1975), l’Acteur et le Système (en coll. avec Erhard Friedberg, traduit en anglais, en allemand et en italien, 1977), On ne change pas la société par décret (traduit en anglais, 1979), le Mal américain (traduit en anglais, 1980), Etat modeste, Etat moderne (1987), Comment réformer l’Etat ? Trois pays, trois stratégies : Suède, Japon, Etats-Unis (1988), l’Entreprise à l’écoute (1989), Du management panique à l'entreprise du XXIe siècle (en coll., 1994), l'Evaluation des établissements universitaires, la Crise de l'intelligence (en coll., 1995), la Société bloquée (1996), Quand la France s'ouvrira... (en coll., 2000), A quoi sert la sociologie des organisations (tomes I et II, 2000), Ma belle époque : mémoires (2002), A contre courant : mémoires (2004).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l’ordre national du Mérite.
Distinctions :
prix Tocqueville pour l'ensemble de son œuvre (1997).

Membre
du comité directeur du Club Jean-Moulin (1960-70).


personnalités au profil proche de celui de Crozier Michel (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +