+ de critères

Biographie Michel Galimard

Michel Galimard Notaire (E.R.) Décédé le 02/10/2016 (voir toutes les personnalités décédées en 2016)

Galimard, Michel, Jacques, Noël,
Notaire (E.R.).
Né le
23 octobre 1923 à Versailles (Yvelines).
Fils de
Joseph Galimard, Médecin et Pharmacien,
et de
Mme, née Renée Sigean.
Mar.
le 29 avril 1946 à Mlle Thérèse Laborne (4 enf. : Bertrand, Béatrice [Mme Yves Dupont], Fabienne, [Mme Michel Guihur], Jérôme).

Etudes :
Collège Saint-Jean de Béthune à Versailles, Faculté de droit de Paris, Ecole pratique des hautes études.
Diplômes :
Docteur en droit des affaires, Diplômé d’études supérieures en économie sociale.

Carrière :
Activités juridiques et financières au Crédit national (1949-65), Secrétaire du conseil d’administration de la Sodic (1960-65), Notaire à Paris, Membre de la chambre des notaires de Paris (1978-81), Ancien conseiller prud’homme de Paris, Ancien rédacteur en chef du Journal des notaires et des avocats.
Œuvres :
Technique de constitution des sociétés anonymes ne faisant pas appel public à l’épargne (1977), la Société civile (1981), la Location-accession (1984-85), le Notaire et les biens de l’entreprise en difficulté (1985), le Redressement judiciaire (1985), le Notaire et la création d’entreprises (1986), Aspect juridique de la transformation ou de l’absorption d’une société traditionnelle au profit d’une société coopérative ouvrière de production (1987), la Procédure d’évaluation fiscale lors de la transmission d’un bien (1987), Recherche de la valeur vénale (1989), Holding (stratégie et structures juridiques) (1990), Fiducie (ou le trust à la française) (1990), Capacité financière des particuliers (1991), la Gestion du patrimoine en matière de copropriété (1994), la Copropriété (1995), l'Usage de bonne foi des biens sociaux dans le gouvernement de l'entreprise (1997), la Prévarication en matière commerciale (1998), le Droit communautaire ignore le principe de la séparation des pouvoirs (1999), la Notion de clauses illicites dans les réglements conventionnels de copropriété (2000), Rappel des dispositions de la loi organique relative aux lois de finances (2003), Essai sur l'importance en économie financière du droit des contrats (2004), le Mandat post mortem, l'exécuteur testamentaire, le mandataire à la succession (2006).

S'intéresse
aux associations de protection de la nature, des sites et de l'habitat et à l'étude sociologique du comportement des copropriétaires entre eux et à l'égard de leur syndic.
Membre
Fondateur de la Conférence des clercs aux sociétés et de la Conférence des clercs aux formalités de la Région parisienne, Ancien président de l'Entente sportive versaillaise.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +