+ de critères

Biographie Michèle Perrein

Michèle Perrein Femme de lettres Décédé le 12/02/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

PERREIN (Michèle, Marie-Claude), Femme de lettres. Née le 30 octobre 1929 à La Réole (Gironde).
Fille de
Roger Barbe, Entrepreneur de travaux publics,
et de
Mme, née Anne-Blanche Perrein.
Divorcée
du romancier Jacques Laurent

Etudes :
Collège classique de La Réole, Faculté de droit de Bordeaux et Centre de formation des journalistes

Carrière :
Femme de lettres, Collaboratrice des hebdomadaires : Arts-Spectacles, Elle, de la revue la Parisienne, des magazines Marie-Claire, la Vie judiciaire, Votre Beauté, le Point, F. Magazine, les Nouvelles littéraires et d’Europe n° 1.
Œuvres :
la Sensitive (1956, rééd. 1986); le Soleil dans l’œil (1957); Barbastre (1960); la Flemme (1961); le Cercle (1962); le Petit Jules (1965); M’oiselle S; la Chineuse (1970); la Partie de plaisir (1971); le Buveur de Garonne (1973, prix des Libraires 1974); le Mâle aimant (1975); Gemma Lapidaire (1976); Entre chienne et louve (1978); Comme une fourmi cavalière (1980); Ave Caesar (1982); les Cotonniers de Bassalane (1984, prix Interallié); la Margagne (1989); théâtre : Hôtel Racine (1966); a + b + c = y; Clinique d’anticipation (Inter-Variétés, 1971); l’Alter-Auto (festival international d’Aix-en-Provence, 1971); collaboration au scénario du film de H-G Clouzot la Vérité (1959)

S'intéresse
à la tapisserie.
Sports :
natation, patinage.


personnalités au profil proche de celui de Perrein Michèle (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +