+ de critères

Biographie Paul Guers

Paul Guers Artiste dramatique Décédé le 28/11/2016 (voir toutes les personnalités décédées en 2016)

Guers, Paul pseudo. de Dutron, Paul, Jacques,
Artiste dramatique.
Né le
19 décembre 1927 à Tours (Indre-et-Loire).
Fils de
Robert Dutron, Ingénieur à la SNCF,
et de
Mme, née Mathilde Chollet.
Divorcé
de Mme, née Rolande Cahen, dite Rolande Ségur, Artiste dramatique, et de Mme, née Françoise German de Ribon, dite Françoise Brion, Artiste dramatique (2 enf. : Olivia [de son premier mariage avec Rolande Segur] et Laurent [de son union avec l’actrice Karin Lépine dite Karin Petersen]).
Mar.
en troisièmes noces le 5 janvier 1980 à Mlle Marie-Josèphe Legros, Ecrivain.

Etudes :
Lycée Descartes à Tours.
Diplômes :
Bachelier.

Carrière :
théâtre : Membre de la compagnie Madeleine Renaud-Jean-Louis Barrault (1953), Pensionnaire de la Comédie-Française (1953-57), Interprète (depuis 1957) de nombreuses pièces notamment la Chatte sur un toit brûlant, le Bal du Lieutenant Helt, Lucy Crown, la Dame aux camélias, Requiem pour une nonne, Gigi, Ce soir à Samarcande, Beckett, la Ville dont le prince est un enfant, Pauvre Bitos, le Maître de Santiago, le Lion en hiver (1973), Sodome et Gomorrhe (1974), les Amants terribles (1975), les Mains sales (1976), Fils de personne (1981), Sherlock Holmes (1982), Un grand avocat (1983), le Journal d'Anne Frank (1985), Archibald (1990); cinéma : interprète entre autres la Tour de Nesle, les Chiffonniers d'Emmaüs, les Collégiennes, Sergent X, Marie Octobre, J'irai cracher sur vos tombes, l'Eau à la bouche, le Sahara brûle, les Parisiennes, le Crime ne paie pas, la Fille aux yeux d'or, Hommage à l'heure de la sieste (en Argentine), le Bourreau attendra, la Baie des anges, Kali déesse de la vengeance (en Inde, 1963), Amore mio et la Fugue (en Italie, 1964), le Bluffeur, le Cocu magnifique, la Traite des blanches (1965), Un épais manteau de sang (1966), Un soir, une nuit (1967), Quatre femmes pour un héros (1967), Flash Love (1971), le Feu aux lèvres (1972), Pourvu qu'on ait l'ivresse (1974), les Noces de porcelaine (1975), la Mer couleur de larmes (1982), Trois places pour le 26 (1988), le Parfum d'Yvonne et l'Affaire (1994); télévision : interprète Eugénie Grandet (1956), les Monstres sacrés (1957), le Maître de Ballantraé (1964), On ne badine pas avec l'amour, la Bien-Aimée (1966), Tendrement, cruellement vôtre (1969) et des feuilletons : le Jeune Fabre (1972), la Barque sans pêcheur (1973), les Oiseaux de Meiji-Jingu (1974), le Charme de l'été (1975), Oh Archibald (1976), les Eygletières (1978), les Mains sales (1980), Marion (feuilleton, 1982), la Mafia (série, 1984), Grand hôtel (série, 1985), le Professeur (série, 1987), les Grandes familles (série, 1988), l'Or et le papier (série, 1989), la Guerre blanche (1990), Paul Deschanel (1991), les Cœurs brûlés et In Articulo Mortiz (1994), Da Costa (série, 1995 et 1998), Confession secrète (1996).

Distractions :
voyage, lecture.
Sport :
marche.


personnalités au profil proche de celui de Guers Paul (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +