+ de critères

Biographie Philippe Meyer

Philippe Meyer Médecin, Universitaire Décédé(e) le 01/05/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Meyer, Philippe,
Médecin, Universitaire.
Né le
4 mai 1933 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine).
Fils d'
André Meyer, Médecin, Universitaire,
et de
Mme, née Denise Lehmann.
Divorcé
de Mme, née Dominique André, Médecin, Universitaire (3 enf. : Vincent, Antoine, Constance).
Mar.
en secondes noces le 21 mai 1982 à Mlle Sylvie Pierre-Brossolette, Journaliste (1 enf : Philippine).

Etudes et diplômes :
lycée Janson-de-Sailly et collège Stanislas à Paris; Docteur en médecine (Facultés de médecine et des sciences de Paris).

Carrière :
Interne des hôpitaux de Paris (1956), Maître de conférences agrégé et Médecin des hôpitaux de Paris (1966), Directeur (1972-90) de l’Unité de recherche de physiologie et de pharmacologie de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et Directeur de laboratoire de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) à l’hôpital Necker, Professeur à la faculté de médecine de Paris (médecine expérimentale) (1973), Professeur de pharmacologie clinique et Médecin à l’hôpital Necker (1982), Professeur émérite (depuis 1999), Membre du Comité consultatif de la recherche scientifique et technique (1978), Directeur d’un centre de recherches de l’Association Claude-Bernard (1975-93), Chargé de mission pour la recherche auprès de la Direction de l’Assistance Publique (1985-90), Maître de conférences à l’Ecole nationale d’administration (ENA) (1987), Chargé d'enseignement d'épistémologie à la faculté de médecine Necker Enfants malades, Ancien collaborateur de la faculté de théologie de Sherbrooke (Québec, Canada), Président de la littérature scientifique au Centre national des lettres auprès du ministère de la Culture (1991-96), Ancien rédacteur en chef de la revue Médicaments, Conseiller médical auprès de la direction générale de Synthélabo-France (1991), Membre fondateur de la Société d'histoire et d'épistémologie des sciences de la vie (1994) et de la publication Annales d'épistémologie et d'histoire du vivant (1998), Directeur de collection aux éditions du Seuil (2000), Membre des jurys des prix Novembre et Jean Rostand, Membre correspondant de l’Institut (Académie des sciences) (1982), Correspondant étranger (1986) puis Membre honoraire étranger de l’Académie royale de médecine de Belgique, Membre du Siècle et de la fondation Saint-Simon, Membre du directoire et Conseiller scientifique de l'Institut Berlin-Brandebourg pour la collaboration franco-allemande (depuis 2000), Professeur invité en éthique au centre Max Delbrück de l'université Humboldt de Berlin (depuis 2002), Membre de la commission franco-allemande d'éthique à la fondation Friedrich Ebert (2002); Cofondateur de l'école de santé publique Paris-Berlin (2013) et du Cercle franco-allemand de Staël.
Œuvres :
diverses études sur l’hypertension artérielle expérimentale et humaine, sur la physiologie du muscle lisse, sur le mécanisme moléculaire de l’action des hormones vasoactives et sur les mécanismes ioniques de l’excitabilité cellulaire, sur les médicaments; Physiologie humaine (1976), l’Homme et le sel (1982, prix Medec de l’humanisme médical), la Révolution des médicaments, Mythes et réalités (1984), Mythe de jouvence (1987), Sommeils indiscrets (1990), l'Irresponsabilité médicale (1993), l'Illusion nécessaire (Biophilosophie I, 1995), l'Art du sommeil (en coll., 1995), Histoire de la pensée médicale (en coll., 1997), l'Œil et le cerveau (Biophilosophie 2, 1996), De la douleur à l'éthique (1998), De la vie, de la mort et de la maladie (1998), l'Art de la folie (en coll., 1998), Rapport sur la santé des Français (en coll., 2000), Philosophie de la médecine (2000), le Bonheur de ne pas être Américain (2004), Histoire de l'Alsace (2008), Frankreich und Preussen (2009), L'Or du Rhin, histoire d'un fleuve (2011), Baltiques, histoire d'une mer d'ambre (2013), Une histoire de Berlin. Ils étaient allemands contre Hitler (2015), Le Génie allemand (2017), Histoire de Dresde (2019).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur, Officier de l’ordre national du Mérite, Croix de la Valeur militaire, Officier de l'Ordre national du Mérite de la République d'Allemagne (2011).
Distinctions :
prix Claude-Bernard de la ville de Paris (1976), prix de l’Institut des sciences et de la santé (1981), prix annuel de la fondation Lorenzini (1981), Lauréat de l’Académie des Sciences (1979) et de l’Académie Française (1985), Médaille d'honneur de l'université Humboldt à Berlin (Hôpital Charité, 2019).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +