+ de critères

Biographie Philippe Sollers

Philippe Sollers pseudo. de JOYAUX (Philippe, Pierre, Gérard), Ecrivain Décédé(e) le 05/05/2023 (voir toutes les personnalités décédées en 2023)

Sollers, Philippe pseudo. de Joyaux, Philippe, Pierre, Gérard,
Ecrivain.
Né le
28 novembre 1936 à Talence (Gironde).
Fils d'
Octave Joyaux, Industriel,
et de
Mme, née Marcelle Molinié.
Mar.
le 2 août 1967 à Mlle Julia Kristeva, Psychanalyste et Ecrivain (1 enf. : David).

Etudes :
Lycées Montesquieu et Montaigne à Bordeaux, Ecole Sainte-Geneviève à Versailles.
Diplômes :
Diplômé de l’Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales (Essec).

Carrière :
Directeur de la revue l'Infini (depuis 1983), Membre du comité de lecture des éditions Gallimard (depuis 1992), Membre de l'Assemblée des musées de France (1998-2001).
Œuvres :
Une curieuse solitude (1958), le Parc (1961, prix Médicis), Drame (1965), Nombres, Logiques (1968), Lois (1972), H (1973), Paradis, Vision à New York (1981), Femmes (1983), Portrait du joueur (1985), Théorie des exceptions (1986), Paradis 2 (1986), le Cœur absolu (1987), les Surprises de Fragonard (1987), les Folies françaises (1988), De Kooning, vite (1988), le Lys d'or (1989), Carnet de nuit (1989), la Fête à Venise (1991), Improvisations (1991), le Rire de Rome, entretiens avec Frans De Haes (1992), le Secret (1993), Venise éternelle (1993), la Guerre du goût (1994), Femmes mythologies (en coll., 1994), le Cavalier du Louvre, Vivant Denon (1747-1825) (1995), le Paradis de Cézanne (1995), les Passions de Francis Bacon (1996), Sade contre l'Etre suprême, Picasso le héros (1996), Studio (1997), Casanova, l'admirable (1998, prix Elsa-Morante de l'essai 1999), l'Année du tigre. Journal de l'année 1998 (1999), l'Œil de Proust, les dessins de Marcel Proust (1999), Passion fixe (2000), la Divine Comédie (entretiens, en coll., 2000), Eloge de l'infini et Mystérieux Mozart (2001), l'Etoile des amants (2002), Illuminations (prix Montaigne 2003) et Voir, écrire (en coll.) (2003), Dictionnaire amoureux de Venise (2004), Poker (entretiens, 2005), Une vie divine (2006), l'Evangile de Nietzsche (en coll., 2006), Fleurs (2006), Un vrai roman : Mémoires et Guerres secrètes (2007), les Voyageurs du temps (2009), Discours parfait (2010), Trésor d'amour (2011), l'Eclaircie (prix Duménil 2012) et Fugues (2012), Portraits de femmes (2013), Médium (2014), L'Ecole du mystère et L'Amitié de Roland Barthes (2015), Mouvement et Complots (2016), Contre-attaque (entretiens avec Franck Nouchi, 2016), Beauté (2017), Centre (2018), Le Nouveau (2019), Une conversation infinie (entretien avec Josyane Savigneau, 2019), Désir (2020), Légende et Agent secret (2021), Graal (2022); cinéma : Auteur et Réalisateur du documentaire la Porte de l'Enfer, d'Auguste Rodin (en coll., 1992, Grand prix de Lausanne au festival international du film sur l'art), Co-scénariste du téléfilm Un jeune français (1998), Co-réalisateur du film documentaire Guy Debord, une étrange guerre (2000).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Médicis (1961), Grand prix de littérature de la ville de Bordeaux (1985), Grand prix du roman de la Ville de Paris (1988); prix Paul-Morand de l'Académie française (1992) et prix de la Bibliothèque nationale de France (2009) pour l'ensemble de son œuvre.


personnalités au profil proche de celui de Sollers Philippe (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +