+ de critères

Biographie Pierre Camusat

Pierre Camusat Ingénieur, Expert en formation. Décédé le 12/05/2003 (voir toutes les personnalités décédées en 2003)

CAMUSAT (Pierre, René, Maurice), Ingénieur, Expert en formation.
Né le
26 janvier 1918 à Neuilly-sur-Seine (Seine).
Fils de
Maurice Camusat, Ingénieur,
et de
Mme, née Renée Descarpentries.
Mar.
le 8 novembre 1948 à Mlle Françoise Cauchois

Etudes :
Lycée Jean-Baptiste-Say à Paris, Collège de Châlons-sur-Marne, Faculté des sciences de Lille.
Diplômes :
Ingénieur de l’Institut industriel du Nord

Carrière :
Conducteur de travaux à la Centrale de Comines puis Ingénieur d’études à la Société générale d’entreprises (1941-45), Ingénieur-conseil en organisation (1945-58), Professeur à l’Ecole d’organisation scientifique du travail (1946-60), à l’Ecole supérieure de commerce de Lille (1949-58), à l’Ecole des hautes études industrielles de Lille (1950-58), à l’Ecole nationale supérieure des arts et industries textiles de Roubaix (1950-58), Directeur du Bureau des normes textiles de Fourmies (1958-64), Directeur du Groupement interprofessionnel de formation permanente à Fourmies (1958-78), missions pour le Bureau international du travail, l’Unicef et l’Unesco (1969), Expert en formation aux Echanges et consultations techniques internationaux (Ecti) (1978), Président-fondateur de l’Ecomusée de la région Fourmies-Trélon (1980), Vice-président de l’Association des musées et centres scientifiques, techniques et industriels (AMCSTI) (1982-86), Membre de l’International Council of Museums (Icom), Président du Cercle historique San Martin de Boulogne-sur-Mer.
Œuvres :
les Salaires (1952), Précis d’organisation industrielle (1953), Mauvais élèves et pourtant doués (1962), Réussir avec ou sans diplôme (1965), Savoir vivre et Promotion (1966), Comprendre le monde du travail (1967), la Formation psycho-gestuelle (1968), Trop chères études (1972), Eduquons, éduquons (1990), Boulogne-sur-Mer et le Général San Martin (1993), Cinquante ans d'archives boulonnaises autour du Général San Martin (1994), Boulogne au temps du Roi Soleil (1998), le Boulonnais au temps de la Renaissance (1999), le Général San Martin. dernière étape : Boulogne-sur-Mer (2002).
Décoration :
Chevalier de l’ordre national du Mérite

S'intéresse
à la littérature ouvrière, l’archéologie industrielle, le jazz, le cinéma.


notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +