+ de critères

Biographie Pierre Courtin

Pierre Courtin Artiste peintre, Graveur Décédé le 14/09/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Courtin, Pierre, Louis, Maurice,
Artiste peintre, Graveur.
Né le
20 janvier 1921 à Rebréchien (Loiret).
Fils de
Maurice Courtin, Agriculteur,
et de
Mme, née Alice Sotteau.
Mar.
le 18 mai 1948 à Mlle Suzanne Leblon (2 enf. : Christine, Anne).

Etudes :
Ecole communale de Rebréchien, Ecole des beaux-arts d’Orléans, Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, Ecole nationale supérieure des beaux-arts, Académie Julian, Académie André Lhote.

Carrière :
Ouvrier agricole et bûcheron (1933-39), Collaborateur de Jacques Villon (1943-51), expositions aux galeries Colette Allendy (1951), Jeanne Bucher (1957), Berggruen (1959, 1963, 1968) et de l’Œil (1970), expositions à Amsterdam (Pays-Bas) (1964), Ulm (Allemagne) (1966), Chicago (1967) et New York (Etats-Unis) (1963), Bruxelles (Belgique) (1970 et 1974), Genève (Suisse) (1971), à la galerie Claude Bernard à Paris et New York) (1989), expositions la Gravure tactile à la Bibliothèque nationale de France (1998) et Utopie caressée au Musée d'art moderne de Genève (2000-01), Sociétaire de la Jeune gravure contemporaine (1946-56), Membre fondateur du groupe Graphies (1949) et du Salon d’octobre (1952), Membre du comité directeur du Salon de mai (1949-1969), Professeur, Chef d’atelier de gravure à l’Ecole nationale supérieure des Beaux Arts de Paris (1982-86).
Œuvres :
illustrations de Tandis que j’agonise de Faulkner (1945), Six poèmes de Nicolas Bauduin (livre gravé, 1950), Images pour Eluard (livre gravé au burin, 1952), tapisserie pour le Bureau international du Travail (Genève, 1981).
Distinctions :
prix David Bright (Biennale de Venise, 1960), grand prix national des Arts (1971).


personnalités au profil proche de celui de Courtin Pierre (sélection automatique)

Entreprises similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +