+ de critères

Biographie Pierre Kalck

Pierre Kalck Magistrat Décédé le 12/02/2004 (voir toutes les personnalités décédées en 2004)

KALCK (Pierre), Magistrat.
Né le
19 décembre 1924 à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Fils de
Léon Kalck, Négociant,
et de
Mme, née Madeleine Dehaye.
Mar.
le 10 août 1946 à Mlle Monique Fridrich (5 enf. : François, Odile [Mme Jean-Pierre Bobenriether], Philippe, Etienne, Catherine [Mme Jean-Eric Moreaux])

Etudes :
Ecole Saint-Sigisbert à Nancy, Lycée Louis-le-Grand à Paris, Facultés de droit et des lettres de Paris.
Diplômes :
Breveté de l’Ecole nationale de la France d’Outre-Mer, Docteur en droit, Docteur ès lettres

Carrière :
Administrateur de la France d’outre-mer à Madagascar (1946-49), en Oubangui-Chari (1949-52), à la direction des Affaires politiques du ministère de la France d’outre-mer (1952-53), en Oubangui-Chari (1953-58), Conseiller de tribunal administratif (depuis 1958), Conseiller économique du gouvernement de la République Centrafricaine, Représentant de ce pays auprès de différentes organisations internationales (1962-67), Chargé d’enseignement à l’université de Picardie (1969-72), Professeur à l’Institut international d’administration publique (1967-75), Chargé de mission auprès du préfet de la région de Lorraine (1972-73), Chargé de cours à l’université de Metz (1972-77), Directeur de l’Institut régional d’administration de Metz (1973-83), Président du tribunal administratif de Rouen (1983-87), Président de section au tribunal administratif de Paris (1987-93), Président de section à la Commission des recours des réfugiés (depuis 1990), Observateur international au Togo (1994), Membre de la Société française d’histoire d’outre-mer (1962), Membre de l’Académie des sciences d’outre-mer (1973) et de l’Académie nationale de Metz (1983).
Œuvres :
les Possibilités du développement économique et social de l’Oubangui-Chari (1958), Réalités oubanguiennes (1959), Histoire centrafricaine des origines à nos jours (1970), Central African Republic (Londres, 1971), Histoire de la République Centrafricaine (1974), Historical Dictionary of the Central African Republic (1980), Tribunaux administratifs et cours administratives d’appel (1990), Histoire centrafricaine (1992), Bibliography of the Central African Republic (1993), Un explorateur du centre de l'Afrique: Paul Crampel (1993), Barthélemy Boganda (1995), Formulaire procédures fiscales (1998).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Croix du Combattant, Médaille commémorative 39-45, Chevalier des Palmes académiques, Chevalier du Mérite centrafricain, Commandeur de l’Etoile de la Grande Comore.
Distinctions :
prix Lucien de Reinach de l’Académie des sciences morales et politiques pour Réalités oubanguiennes (1961), prix Georges Bruel de l'Académie des Sciences d'Outre-Mer pour Histoire Centrafricaine (1993).


Notre application mobile

Téléphone