+ de critères

Biographie Pierre Sainderichin

Pierre Sainderichin Journaliste Décédé le 14/04/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Sainderichin, Pierre,
Journaliste.
Né le
23 mars 1918 à Stockholm (Suède).
Fils de
Léon Sainderichin, Ingénieur,
et de
Mme, née Cécile Isserlis.
Mar.
le 25 avril 1944 à Mlle Ginette Gay (5 enf. : Sylvie [Mme Dominique Agard], Claudine [Mme Claudine Sainderichin], Guy-Patrick, Didier, Gérard).

Etudes :
Lycées Buffon et Condorcet et Faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Ecole des hautes études sociales.

Carrière :
collabore à la Tribune des nations, Paris-Soir Dimanche et à diverses publications pour la jeunesse (1937-40), Cofondateur et Directeur (avec son frère Sven) de Forces Françaises (organe clandestin de l’Armée secrète en Dordogne puis organe officiel des forces françaises du front de l’Atlantique, 1943-44), Rédacteur au service politique de l’agence parisienne du quotidien Sud-Ouest (1946), Chef des services politiques (1962) puis Chef des services rédactionnels de l’agence parisienne de ce quotidien (1969-74), Directeur des services politiques de France-Soir (1974-85), collabore aux émissions de radio de Jean Nohain et à diverses publications (1947-50), à Paris-Presse, aux Echos, à l’ORTF (1964-68), à la République de Toulon et à l’Yonne républicaine, Coproducteur de l’émission hebdomadaire de télévision Au-delà de l’écran (1964-68), Editorialiste de la Lettre des medias (1987-97), Président (1968-79) puis Président honoraire de l’Association des journalistes parlementaires, Administrateur de la Société nationale de télévision Antenne 2 (1979).
Œuvres :
Histoire secrète d’une élection (en coll., 1966), la Bataille de Bordeaux (en coll.,1970), De Gaulle et Le Monde (1990); deux traductions du suédois (avec son frère Sven) : Katrina (1937), Tourmente (1938).
Décoration :
Médaille de la Résistance, Croix du Combattant.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +