+ de critères

Biographie Raymond Boudon

Raymond Boudon Universitaire, Membre de l´Institut Décédé le 11/04/2013 (voir toutes les personnalités décédées en 2013)

Boudon, Raymond, Christian,
Universitaire, Membre de l’Institut.
Né le
27 janvier 1934 à Paris 15e.
Fils de
Raymond Boudon, Cadre commercial,
et de
Mme, née Hélène Milet.
Mar.
le 22 avril 1961 à Mlle Rosemarie Riessner (1 enf. : Stéphane).

Etudes :
Lycées Condorcet et Louis-le-Grand à Paris, Ecole normale supérieure.
Diplômes :
Agrégé de philosophie, Docteur ès lettres.

Carrière :
Attaché puis Chargé de recherche (1962-64) au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Maître de conférences à la faculté des lettres de Bordeaux (1964-67), Professeur à la faculté des lettres de Paris-Sorbonne (1967), Directeur (1968-72) du Centre d’études sociologiques (CNRS), Fellow au Center for Advanced Study in the Behavioral Sciences de l’université de Stanford (1972-73), Professeur invité à l’université Harvard (1974-75), aux universités de Stockholm (1977), de Genève (1977), de New York (1983), de Chicago (1987), d'Oxford (1995), d'Oslo (1998), de Hong Kong (1999), de Trente, Membre de l’Academia europea (1988), Membre associé de l’Académie américaine des arts et des sciences (1977), de la British Academy (1997), de la Société royale du Canada (2001), de l'Académie des sciences et des arts d'Europe centrale, de l’Académie internationale d’éducation, de l'Académie internationale des sciences humaines de Saint-Pétersbourg, de l’Académie internationale de philosophie des sciences et de l'Académie des sciences sociales d'Argentine, Membre de l’Institut (Académie des sciences morales et politiques) (depuis 1990), du Haut conseil de la science et de la technologie (depuis 2006), Professeur à l’université de Paris IV-Sorbonne (depuis 1979).
Œuvres :
l’Analyse mathématique des faits sociaux (1967), A quoi sert la notion de structure (1968), les Méthodes de la sociologie (1969), la Crise de la sociologie (1971), Mathematical Structures of Social Mobility (1972), l’Inégalité des chances (1973, nouvelle édition revue et augmentée 1985, 2001), Effets pervers et ordre social (1977, 1988, 2001), la Logique du social, Introduction à l’analyse sociologique (1979, 1983, 2001), Dictionnaire critique de la sociologie (en coll. 1982, 1986, 2000), la Place du désordre (1983), l’Idéologie ou l’origine des idées reçues (1986), l’Art de se persuader (1990, Grand prix Moron de l'Académie française), le Relativisme est-il résistible ? Regards sur la sociologie des sciences (en coll., 1994), le Juste et le vrai, études sur l'objectivité des valeurs et de la connaissance (1995, Prix européen de sciences sociales), Etudes sur des sociologues classiques (t I, 1998, t II, 2000), The Classical Tradition in Sociology (en coll., 1998), le Sens des valeurs (1999), Central Currents in Social Theory (en coll., 2000), Déclin de la morale ? Déclin des valeurs ? (2002), Y'a-t-il encore une sociologie ? (en coll.) (2003), Raison, bonnes raisons (2003), Pourquoi les intellectuels n'aiment pas le libéralisme (2004), Tocqueville aujourd'hui (2005), Dictionnaire de la pensée sociologique (en coll., 2005), the Poverty of Relativism (2005), Renouveler la démocratie (2006), Essai sur la théorie générale de la rationalité (2007), Le Relativisme (2008), la Rationalité (2009), la Compétence morale du peuple et la Sociologie comme science (2010), Croire et savoir : penser le politique, le moral et le religieux (2012); nombreux articles dans des revues françaises et étrangères.
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Commandeur de l’ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques, Chevalier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Grand prix des sciences humaines de la Ville de Paris (1998), Grand prix du livre des dirigeants (2005), prix Turgot de la liberté (2008), prix Tocqueville (2008).


personnalités au profil proche de celui de Boudon Raymond (sélection automatique)

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +