+ de critères

Biographie René de Obaldia

René de Obaldia Ecrivain, Auteur dramatique, Membre de l'Académie française Décédé(e) le 27/01/2022 (voir toutes les personnalités décédées en 2022)

Obaldia, René de,
Ecrivain, Auteur dramatique, Membre de l'Académie française.
Né le
22 octobre 1918 à Hong-Kong.
Fils de
José Clemente de Obaldia, Consul général du Panama à Hong-Kong,
et de
Mme, née Madeleine Peuvrel.

Carrière :
Ecrivain, Auteur dramatique (depuis 1949), Membre de l'Académie française (élu le 24 juin 1999 au fauteuil de Julien Green).
Œuvres :
Midi (1949), les Richesses naturelles (poèmes, 1952), Tamerlan des cœurs (1955), Fugue à Waterloo (1956), le Centenaire (1959), Innocentines (poèmes, 1970), Sur le ventre des des veuves (poèmes, 1996), la Jument du capitaine (textes, 2004),  le Secret (poème, 2010); principales pièces de théâtre : Sept impromptus à loisir (1958), Génousie (1960), le Satyre de la Villette (1963), le Général inconnu, l’Air du large (1964), Du vent dans les branches de sassafras, le Cosmonaute agricole (1965), le Défunt, le Sacrifice du bourreau, Edouard et Agrippine, les Jumeaux étincelants, Poivre de Cayenne, Deux femmes pour un fantôme, la Baby-sitter (1971), M. Klebs et Rozalie (1975), les Bons bourgeois (1980), Au bal d'Obaldia (auteur), Pour ses beaux yeux (2000 et 2004), Entre chienne et loup et Rappening (2000), l'Azote (2003, 2004 et 2006), les Jumeaux étincelants-l'Air du large (2003), le Grand vizir et l'Amour à trois (2004), le Général inconnu et Grasse matinée (2009), Obaldia sur scène (auteur et interprète, 2009, 2011), Fantasmes de demoiselles et l'Amour à trois (auteur, 2011); pièces radiophoniques : le Damné (prix Italia, 1962), les Larmes de l’aveugle (1964), Urbi et Orbi (1967), le Banquet des méduses (1971), Grasse matinée (1981), Exobiographie (Mémoires, 1993) (prix Proust 1993, prix Novembre 1993), la Passion d'Emile (roman, rééd., 1998), Fantasmes de demoiselles (2006); une comédie musicale : les Innocentines (1994).
Décoration :
Commandeur de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite, Croix de guerre 1939-1945, Commandeur des Arts et des Lettres et de l’ordre de Balboa (Panama).
Distinctions :
Grand prix du théâtre de l’Académie française (1985), Grand prix de littérature dramatique de la Ville de Paris (1991), prix du Pen Club français pour l'ensemble de son œuvre (1992), Molière d'honneur et Molière du meilleur auteur pour Monsieur Klebs et Rozalie (1993), Prix de la langue française (1996), Citoyen d'honneur de Waterloo (Belgique) (2000), Grand prix de poésie Pierrette Micheloud pour l'ensemble de son œuvre (2008).


personnalités au profil proche de celui de Obaldia René de (sélection automatique)

Entreprises similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +