+ de critères

Biographie René Dupuy

René Dupuy pseudo. de DURAN (René, Léo), Artiste dramatique, Directeur de théâtre. Décédé le 01/08/2009 (voir toutes les personnalités décédées en 2009)

DUPUY (René), pseudo. de DURAN (René, Léo), Artiste dramatique, Directeur de théâtre.
Né le
17 mai 1920 à New York (Etats-Unis).
Fils de
Léo Duran, Représentant en soieries,
et de
Mme, née Charlotte Dupuy.
Veuf
de Mme, née Jeanne Stora (3 enf : François, Vincent, Nicolas [décédé])

Etudes :
Lycées Montaigne et Louis-le-Grand à Paris, Conservatoire national d’art dramatique.
Diplômes :
2e prix de comédie du Conservatoire national d’art dramatique, 1er prix de comédie du Conservatoire du cinéma

Carrière :
Comédien et Metteur en scène, Créateur du Roi cerf (1937) pour la troupe du Théâtre des 4 saisons, du Bal des voleurs de Jean Anouilh (1938), interprète :Un Don Juan, la Celestine, Branquignol, Dugudu, les Belles bacchantes, Monsieur chasse, la Fugue de Caroline, tournées à l’étranger, Interprète et Réalisateur de plus de 50 mises en scène de pièces : la Vengeance d’une orpheline russe, le Journal de Jules Renard, Escurial, Carine, la Grande Kermesse, la Calandria, le Héros et le Soldat, la Cruche cassée, le Baladin du monde occidental, A la monnaie du pape, Irma la douce, le Quai Conti, Périclés, le Timide au palais, Vive de..., Un certain Monsieur Blot, la Cloison, On ne peut jamais dire, Pantagleise, Du vent dans les branches de sassafras, la Convention Belzébir, Après la pluie, Chacun sa vérité, Vêtir ceux qui sont nus (1971), Hommes, les Perles de culture, Le ciel est en bas, (1972), Troïlus et Cressida (1979), Steak (1980), Lili Lamont (1982), l’Avare (1983), Orphée aux enfers (Opéra bouffon, 1985), le Roi se meurt (1988), Bartleby (1989); Directeur et Animateur du théâtre Gramont (1954-73), du théâtre de l’Athénée (1966-73), du théâtre Fontaine (1976-86), Directeur du cinéma Studio Bertrand (salle d’art et d’essai) (1960-80), Professeur au Centre d’art dramatique de l’école nationale supérieure des arts et techniques du théâtre (Ensatt) (1943-78), Président de l'Amicale des directeurs de théâtres privés (1995-2003). Œuvre : J'ai eu pour métier ma passion.
Décoration :
Chevalier de l’ordre national du Mérite

Sport :
tennis.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +