+ de critères

Biographie René Vigo

René Vigo Avocat honoraire, Homme de lettres. Décédé le 22/01/2009 (voir toutes les personnalités décédées en 2009)

VIGO (René, Marie, Léon, Gaston), Avocat honoraire, Homme de lettres.
Né le
18 février 1914 à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
Fils de
Lucien Vigo, Négociant,
et de
Mme, née Marie Piperoux.
Mar.
le 11 novembre 1939 à Mlle Denyse Martin (2 enf. : Marie-Chantal, Marie-Christine)

Etudes et diplômes :
Docteur en droit

Carrière :
Avocat puis Avocat honoraire au barreau de l'Aube, Ancien bâtonnier de l'Ordre des avocats du barreau de l'Aube, Critique littéraire au quotidien l'Est-Eclair (1956), à l'hebdomadaire la Vie judiciaire (1957), à la Gazette du Palais et aux Petites affiches, Artiste-peintre, Membre de la Société des gens de lettres, Ancien membre de l'Association des écrivains combattants, Président des Ecrivains et artistes de Champagne et de la Société académique de l'Aube (1975-95), Conseiller municipal de Troyes (1947-53 et 1959-71).
Œuvres :
Julia (1951), les Hommes en noir : tome I : Prestiges (1953, prix du Palais littéraire), tome II : Clair-Obscur, (1953), tome III : les Démons et les Anges (1954), le Septième Imposteur (1956), les Jeux imprudents (1958), les Plaies ouvertes (1961), Voyage à travers la Champagne méridionale (1972), Tragédie à Clairvaux (1974), Bourse Goncourt du récit historique (1975), l'Assassin qui aimait les femmes : l'affaire de Bernardy de Sigoyer (1995) (médaille de bronze du prix François Millepierres de l'Académie française 1996).
Décoration :
Officier de la Légion d'honneur, Chevalier de l'ordre national du Mérite, Croix du combattant, Commandeur des Palmes académiques, Chevalier des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Médaille d’argent du Conseil général de l’Aube, Médaille d’or de la Renaissance française et de la Société académique des Arts-Sciences-Lettres.


notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +