+ de critères

Biographie Robert Hossein

Robert Hossein Auteur dramatique, Auteur de films, Comédien Décédé(e) le 31/12/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Hossein, Robert,
Auteur dramatique, Auteur de films, Comédien.
Né le
30 décembre 1927 à Paris 12e.
Fils d'
Amin Hossein, Compositeur,
et de
Mme, née Anna Mincovschi.
Mar.
en premières noces le 23 décembre 1955 à Mlle Marina de Poliakoff (Marina Vlady) (2 enf. : Igor et Pierre); divorcé; en secondes noces le 7 juin 1962 à Mlle Caroline Eliacheff (1 enf. : Nicolas); divorcé; en troisièmes noces, le 28 juin 1976 à Mlle Michèle dite Candice Patou, Comédienne (1 enf. : Julien).

Diplômes :
Bachelier.

Carrière :
Homme de théâtre, Réalisateur, Producteur et acteur de cinéma, Président-directeur général (depuis 1963) de la société Sinfonia Films, Fondateur et Directeur (1971-78) du Théâtre populaire de Reims, Créateur et Directeur du Théâtre-Ecole de Reims, Directeur artistique (depuis 1975) du Théâtre de Paris-Théâtre moderne et du Théâtre Marigny (2000-08); théâtre la Neige était sale, Haute surveillance, les Voyous (auteur), la P... respectueuse, Huis-Clos, Vous qui nous jugez (auteur), les Six hommes en question (coauteur avec Frédéric Dard et metteur en scène), la Moitié du plaisir (metteur en scène), Crime et Châtiment, les Bas-Fonds, Roméo et Juliette, Pour qui sonne le glas, la Maison des otages; Metteur en scène de Hernani (pour la Comédie-Française, 1974), la Maison de Bernarda (à l’Odéon, 1975), le Cuirassé Potemkine (au Palais des Sports, 1975), Des souris et des hommes, Shéhérazade (ballet; sur une musique de son père, 1975), Procès de Jeanne d'Arc (1976), Pas d'orchidées pour Miss Blandish (et interprétation, 1977), Notre-Dame de Paris (1978), le Cauchemar de Bella Manningham (1978), Danton et Robespierre (1979), Lorna et Ted (1981, 1985), Un grand avocat (1983), Un homme nommé Jésus (coadaptation, 1983), Jules César (1985), les Brumes de Manchester (1986), Kean (1987), l'Affaire du Courrier de Lyon (co-auteur, 1987), la Liberté ou la mort (1988), Dans la nuit la liberté (coadaptation, 1989), Cyrano de Bergerac (1990), Jésus était son nom (1991), les Bas-fonds (1992), Je m'appelais Marie-Antoinette (1993), la Nuit du crime (et interprétation, 1994), Angélique, marquise des anges (et interprétation, 1995), Ouragan sur le Caine (et interprétation, 1996-97), la Vie en bleu (comédie musicale) et Surtout ne coupez pas (1997), De Gaulle, celui qui a dit non (1999), Jésus, la Résurrection (2000), Huis clos (2000, mise en scène et interprétation, 2002), Coupable ou non coupable (réalisation et présentation, 2001), Crime et châtiment (2001), C'était Bonaparte (2002, Grand prix de la Fondation Napoléon 2002), Antigone (interprétation, 2003), On achève bien les chevaux (2004), Ben-Hur (2006), Jean-Paul II : N'ayez pas peur ! (2007), Seznec : un procès impitoyable et Dominici (réalisateur et présentateur, 2010), Dominici : un procès impitoyable (mise en scène et interprétation, 2010), Une femme nommée Marie (représentations à Lourdes et à Paris, 2011); cinéma Quai des blondes, Du rififi chez les hommes, Crime et Châtiment, Toi le venin (scénariste et réalisateur), le Jeu de la vérité (auteur), le Goût de la violence (scénariste et réalisateur), le Repos du guerrier, le Vice et la Vertu, les Yeux cernés, Angélique marquise des anges, Banco à Bangkok, le Vampire de Düsseldorf, le Tonnerre de Dieu, le Casse (1971), la Seconde Vérité, J'ai tué Raspoutine (auteur et réalisateur), Indomptable Angélique, Don Juan (1973), Prêtres interdits, le Protecteur, le Faux Cul (1975), les Uns et les autres, le Professionnel (1981), les Misérables (réalisateur, 1982), le Caviar rouge (coscénariste et interprète, 1986), Un homme et une femme, vingt ans déjà (1986), les Enfants du désordre (1989), l'Affaire (1994), la Nuit du crime (1994), l'Homme au masque de cire (1996), Vénus beauté (institut) (1999), la Disparue de Deauville (2007).
Œuvres :
la Sentinelle aveugle (1978), Nomade sans tribu (1981), En désespoir de cause (mémoires, 1987), la Nostalgie (autobiographie, 2001), Lumière et ténèbres (2002), N'ayez pas peur... de croire (en coll., 2007).
Décoration :
Commandeur de la Légion d'honneur, Grand officier de l'ordre national du Mérite et Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
prix Orange (1963), prix Dominique de la mise en scène pour la Liberté ou la mort et l'ensemble de son œuvre (1988), Molière d'honneur (1995), Médaille de vermeil de la Ville de Paris, Grande médaille de vermeil de la Ville de Paris, prix Grand siècle Laurent Perrier (2000), Pape du spectacle décerné par le Château Pape Clément pour l'ensemble de sa carrière (2002), Médaille d'honneur de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD), Poisson d'argent au Vatican dans le cadre du Festival mondial du film catholique pour son spectacle Une femme nommée Marie (2012), Grand prix du Festival de la comédie de Monaco (2015).

Sport :
ski.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +