+ de critères

Biographie Roger Gicquel

Roger Gicquel Journaliste Décédé le 06/03/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

GICQUEL (Roger, Alphonse, Raymond), Journaliste.
Né le
22 février 1933 à Thiers-sur-Thève (Oise).
Fils d'
Alphonse Gicquel, Commerçant,
et de
Mme, née Raymonde Fauvet.
Père
de 2 enfants : Thierry, Nicolas

Etudes :
Ecole Jeanne-d’Arc à Clermont-de-l’Oise, Ecole libre Francolor à Creil

Carrière :
Steward à UTA (1953-60), Comédien, Assistant metteur en scène (1953-60), Journaliste aux éditions régionales du Parisien libéré (1961-71), Consultant au service d’information de l’Unicef (1971-73), Chargé de la revue de presse (1968-73) puis Grand reporter (1969-73) à France-Inter, Directeur adjoint de la radiodiffusion, Chargé de l’information à l’ORTF (1973-74), Présentateur du journal télévisé de TF1 (1975-80), Producteur de documentaires d’actualité longs métrages (1980-83), Chroniqueur à Europe 1 (1978-82), Producteur et Animateur de l’émission Vagabondages sur TF1 (1983-86), Membre du conseil d’administration de TF1 (1983-87), Chargé de la revue de presse et Animateur d’émissions d’actualité à France-Inter (1987) puis Chargé de la revue de presse du week-end (1987-94), Producteur et Animateur de l'émission hebdomadaire En flânant sur France 3 Ouest (1992-97); Membre d'Eaux et rivières de Bretagne.
Œuvres :
la Violence et la Peur (1977), Des virages et des Hommes (1980), Pilotes de grands chemins (1982), le Placard aux chimères (1988), Comment le dire ? (1990), Tous les chemins mènent en Bretagne (en coll., 1997), la Côte d'émeraude (2000), les Bateaux du grand silence (2001), la Rance (2003), Retourné (recueil de poèmes, 2006), Croisières et escales en Bretagne (2007).
Décoration :
Chevalier de l’ordre national du Mérite.


personnalités au profil proche de celui de Gicquel Roger (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +