+ de critères

Biographie Serge Reggiani

Serge Reggiani Comédien, Chanteur Décédé le 22/07/2004 (voir toutes les personnalités décédées en 2004)

REGGIANI (Serge), Comédien, Chanteur.
Né le
2 mai 1922 à Reggio-d’Emilie (Italie).
Fils de
Ferruccio Reggiani, Coiffeur,
et de
Mme, née Letizia Spagni.
Mar.
en premières noces à Mlle Janine Darcey (2 enf. : Stephan [décédé], Carine); en secondes noces à Mlle Annie Noël (3 enf. : Maria-Célia, Simon, Mario); en troisièmes noces le 21 mars 2003 à Mme Noëlle Adam.

Etudes :
Cours Gabrielle Fontan puis Conservatoire national d’art dramatique

Carrière :
Apprenti coiffeur puis Figurant au Châtelet et à Mogador; Interprète au théâtre : le Loup-Garou (1940), Trois Six Neuf, Britannicus, les Parents terribles, les Justes, Un homme comme les autres, les Trois Mousquetaires, Sur l'amour, les Séquestrés d'Altona (1959, repris en 1966); au cinéma : le Voyageur de la Toussaint (1942), le Carrefour des enfants perdus (1944), Etoile sans lumière et les Portes de la nuit (1946), Manon, Retour à la vie et les Amants de Vérone (1949), les Anciens de Saint-Loup et la Ronde (1950), Casque d'or (1952), Un acte d'amour (1954), Napoléon (1955), les Salauds vont en enfer (1956), la Fille Elisa (1957), Echec au porteur, les Misérables, le Passager clandestin et Marie-Octobre (1958), la Grande Pagaille (1960), le Doulos, le Guépard (1962), Marie-Chantal contre le Docteur Kah (1965), la 25e heure (1966), les Aventuriers (1967), la Mafia fait la loi (1968), l’Armée des ombres (1969), Comptes à rebours (1971), Trois milliards sans ascenseur, les Caïds (1972), Touche pas à la femme blanche (1973), Vincent, François, Paul... et les autres (1974), le Chat et la Souris (1975), Une fille cousue de fil blanc (1977), l’Empreinte des géants (1980), Fantastica (1980), la Terrasse (1980), Mauvais sang, l’Apiculteur (1986), Ne réveillez pas un flic qui dort, Eternelle jeunesse (1988), Coupe franche (1989), Il y a des jours... et des lunes (1990), Plein fer (1990), J’ai engagé un tueur (1991), Emile des roses (1992), De force avec d'autres (1993), le Petit garçon (1993); à la télévision : le Pianiste (1997); Récitals (depuis 1966) en Belgique, Suisse, URSS, en province puis à Bobino, à l’Olympia (1981, 1984, 1986, 1989, 1995, 2003), au Palais des congrès (1993, 1997), à l'Espace Chorus (1993), (interprète notamment des textes de Boris Vian, Albert Vidalie, Annie Noël, Jean-Paul Sartre, Jacques Prévert, Jean-Loup Dabadie, Georges Moustaki, Serge Gainsbourg); principales chansons : Pater Noster, le Déserteur, Maxim's, Ma liberté, la Maumariée, les Loups, le Petit Garçon, Chanson pour la vieille, Sarah, l'Homme fossile, Votre fille a vingt ans, la Java des bombes atomiques, Un siècle après, Gabrielle, Requiem pour n’importe qui, la Cinquantaine, l'Absence, la Putain, Et puis..., Edith, Rupture, Ma fille, l’Italien, poètes, Ce monsieur qui passe, Rue du rêve, la Chanson de Paul, Quand la guerre sera finie, les Vieux Gamins, le Vieux Singe, en duo avec son fils Stephan la Java des bombes atomiques, le Déjeuner de soleil; albums Nos quatre vérités (1997), les Adieux différés (1999), Enfants, soyez meilleurs que nous (2001).
Œuvres et travaux :
ouvrages : la Question se pose (1990), Dernier courrier avant la nuit (1995), Un enfant de mon âge (2003), exposition de peinture à la galerie Vekava à Paris (1997).
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Victoire d'honneur de la musique (1998, 2003).


personnalités au profil proche de celui de Reggiani Serge (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +