+ de critères

Biographie Simone Valère

Simone Valère pseudo. de GONDOLF (Simone, Jeannine, Lucienne), Artiste dramatique. Décédé le 11/11/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

VALÈRE (Simone), pseudo. de GONDOLF (Simone, Jeannine, Lucienne), Artiste dramatique.
Née le
2 août 1921 à Paris 10e

Etudes :
Cours René Simon et A.-M. Julien

Carrière :
Artiste dramatique (depuis 1947); Interprète au théâtre : Une jeune fille savait, Mademoiselle Bourrat; à la compagnie Madeleine Renaud-Jean-Louis Barrault : la Cerisaie, la Vie parisienne, Comme il vous plaira, Hamlet, le Soulier de satin, le Mariage de Figaro puis Brève rencontre (1968), Un ami imprévu (1969), Tout dans le jardin, le Légume (1972), l'Amour fou (1974), Dis-moi Blaise (1976), le Cauchemar de Bella Manninghan (1978); Directrice du Théâtre Hébertot (1973-76), Codirectrice du Théâtre de la Madeleine (depuis 1980) où elle interprète : Siegfried, Arsenic et vieilles dentelles (1980), Sodome et Gomorrhe, la Dixième de Bethoven (1982), l'Amour fou, les Serpents de pluie (1983), les Œufs de l'autruche, Un otage (1984), le Silence éclaté (1986), les Pieds dans l'eau, la Cerisaie (1990), le Bateau pour Lipaïa (1994), la Maison du lac (2001); Interprète au cinéma : la Beauté du diable, les Grandes manœuvres, Germinal, l'Année du bac, les Deux orphelines (1965), la Curée (1966), le Franciscain de Bourges (1968), l'Ardoise (1970), Un flic (1972), l'Assassinat de Trotsky (1972).
Œuvres :
les Pieds dans l'eau (1987), Un destin pour deux (en coll., 1997, Prix Saint-Simon).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur, Officier de l'ordre national du Mérite et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Molière d'honneur (2002).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +