+ de critères

Biographie Stéphane Henin

Stéphane Henin Ingénieur agricole, Professeur honoraire, Directeur de recherche honoraire Décédé(e) le 01/06/2003 (voir toutes les personnalités décédées en 2003)

HENIN (Stéphane, Marie, Victor), Ingénieur agricole, Professeur honoraire, Directeur de recherche honoraire.
Né le
22 septembre 1910 à Paris 10e.
Fils de
Stephen Henin, Juriste,
et de
Mme, née Suzanne Coitteux.
Veuf
de Mme, née Huguette de Saint-Genys (4 enf. : Patrick, Christian, Jean-François, Pierre-Yves)

Etudes :
Ecole pratique d’agriculture de Crezancy, Ecole nationale supérieure agronomique de Grignon.
Diplômes :
Ingénieur agricole, Diplômé de la section d’application de la recherche agronomique, Ingénieur-docteur, Docteur de l’université

Carrière :
Chef de travaux (1931), Directeur adjoint de laboratoire (1944), Directeur de laboratoire (1945), Professeur à l’Institut national agronomique (1959-65), Directeur de recherche et Chef du département agronomie de l’Institut national de la recherche agronomique (1965-74) puis Chargé de mission de cet institut (1974-76), Professeur (1946-76), Président du département d’agronomie de l’Office de la recherche scientifique et technique outre-mer (1964-77), Président du comité sols et déchets solides au ministère de l’Environnement (1974-94), Président du Comité international pour l’étude des argiles (Cipea) devenu Association internationale pour l’étude des argiles (Aipea) (1948-50), Vice-président (1954-56) de l’Association internationale pour l’étude du sol, Président de l’Association française pour la production fourragère (1961-64) et de l’Association française pour l’étude du sol (1966-68), Correspondant de l’Académie nationale d’agriculture d’Italie (depuis 1973), Membre de l’Académie d’agriculture de France (depuis 1955, Président pour 1974, Président émérite depuis 1991).
Travaux :
le Profil cultural (1960, 2éd., 1969), la Minéralogie des argiles (1963, 2éd., 1982), Cours de physique du sol (1977), les Argiles (1989); environ 500 publications et mémoires dans les revues savantes ou techniques, dans le domaine de la pédologie expérimentale, de la structure et des propriétés physiques des sols, des techniques culturales et de la pollution.
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Commandeur de l’ordre national du Mérite, Croix de guerre 39-45, Commandeur des Palmes académiques et du Mérite agricole.
Distinctions :
Lauréat de l’Académie des sciences (prix Mme Albert Demolon, 1952 et prix Millet-Ronssin, 1964) et de l’Académie d’agriculture de France (diplômé médaille de vermeil, 1940 et prix de la Fondation Xavier Bernard, 1955), Médaille d’argent de la Ville de Paris (1985), Grande médaille d’argent de la Ville de Paris (1991), Médaille Dokoutchaev (Académie scientifique d’URSS), Membre honoraire du Consejo Superior de Investigaciones Cientificas à Madrid (Espagne)

Distraction :
musique.


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +