+ de critères

Biographie Valéry Giscard d'Estaing

Valéry Giscard d'Estaing Homme politique, Ancien président de la République française, Membre de l'Académie française Décédé(e) le 02/12/2020 (voir toutes les personnalités décédées en 2020)

Giscard d'Estaing, Valéry,
Homme politique, Ancien président de la République française, Membre de l'Académie française.
Né le
2 février 1926 à Coblence (Allemagne).
Fils d'
Edmond Giscard d'Estaing, Inspecteur des finances, Membre de l’Institut (1894-1982),
et de
Mme, née May Bardoux.
Illustrations familiales :
son aïeul, Jacques Bardoux (1874-1959), Homme politique, Membre de l’Institut; son trisaïeul Agénor Bardoux (1829-1897), Homme politique, Membre de l’Institut.
Mar.
le 17 décembre 1952 à Mlle Anne-Aymone Sauvage de Brantes, Présidente d'honneur de fondation (4 enf. : Valérie-Anne [Mme Bernard Fixot], Henri, Louis, Jacinte [Mme Jacinte Giscard d'Estaing], décédée).

Etudes :
Lycée Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand, Ecole Gerson et Lycées Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris.
Diplômes :
Ancien élève de l’Ecole polytechnique.

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (ENA) (promotion Europe, 1949-51), Adjoint à l’Inspection des finances (1952), Inspecteur des Finances (1954), Directeur adjoint du cabinet d’Edgar Faure (président du Conseil, juin-décembre 1955), Député du Puy-de-Dôme (1956-1959), Membre de la délégation française à la XIe session de l’Assemblée générale des Nations Unies (1956-57), Conseiller général du canton de Rochefort-Montagne (1958-74), Secrétaire d’Etat aux finances (janvier 1959), Ministre des Finances (janvier-avril 1962), Ministre des Finances et des Affaires économiques (avril-novembre 1962), Député du Puy-de-Dôme (novembre-décembre 1962), Ministre des Finances et des Affaires économiques (1962-66), réintégré à l’Inspection des finances (1966-67), Président de la Fédération nationale des républicains indépendants (1966), Député du Puy-de-Dôme (1967-69), Président de la commission des finances, de l’économie générale et du plan de l’Assemblée nationale (1967-68), Président (1970) du conseil de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Ministre de l’Economie et des Finances (1969-74), Ministre d’Etat, Ministre de l’Economie et des Finances (1er mars-27 mai 1974), Président de la République (27 mai 1974-21 mai 1981), Membre de droit du Conseil constitutionnel (depuis 1981), Conseiller municipal de Chamalières (1974-77), Conseiller général du Puy-de-Dôme (canton de Chamalières) (1982-88), Député du Puy-de-Dôme (1984-89), Président du Conseil régional d’Auvergne (1986-2004), Parlementaire européen (1989-93) (liste de l’Union UDF-RPR), Président de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale (1987-89), Président-fondateur des Clubs Perspectives et Réalités (1988-95), Président de l’UDF (1988-96), du Mouvement européen international (1989-97), Président de l'Association nationale des élus régionaux (Aner) devenue Association des présidents de conseils régionaux (APCR) (1992-98), Député du Puy-de-Dôme, inscrit au groupe de l'Union pour la démocratie française (1993-2002), Président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale (1993-97), Président du Conseil des communes et régions d'Europe (CCRE) (1997-2004), Président de la Convention européenne (depuis 2001), du comité consultatif international de l'agence de notation Fitch (depuis 2002), Membre de l'Académie royale des sciences économiques et financières (Espagne) (depuis 1995), Membre de l'Académie française (élu le 11 décembre 2003 au fauteuil de Léopold Sédar Senghor), Membre de l'Académie royale de Belgique (depuis 2008).
Œuvres :
Démocratie française (1976), Deux français sur trois (1984, 2e éd. 1985), le Pouvoir et la Vie (t. I, 1988, t. II, 1991, t. III, 2006), le Passage (roman, 1994), Dans cinq ans, l'an 2000 (essai, 1995), les Français, réflexions sur le destin d'un peuple (2000), la Princesse et le Président (2009), la Victoire de la Grande Armée (2010), Mathilda (2011), Europa : la dernière chance de l'Europe (2014), Loin du bruit du monde (roman, 2020).
Décoration :
Grand-croix de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, Croix de guerre 39-45. Bailli grand-croix d'honneur et de dévotion de l’ordre souverain de Malte.
Distinctions :
Chanoine d’honneur de Saint-Jean-de-Latran (1978), Médaille Nansen, prix de le Fondation Onassis (Athènes, 2000), Médaille d'or de la fondation Jean Monnet pour l'Europe décernée à Lausanne (Suisse) (en coll., 2001), prix Charlemagne pour son action en faveur de l'Europe (2002), prix De Gaulle-Adenauer (2006).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +