+ de critères

3 questions à Emmanuel Le Roy Ladurie

3 questions à Emmanuel Le Roy Ladurie

Régulièrement, le Who’s Who donne la parole à une personnalité. Le principe est simple : 3 questions, 3 réponses.
Quelques mots ou plusieurs lignes, libre à chacun d’y répondre selon son inspiration.

 

 

 

Disciple de Fernand Braudel, il fut l’un des chefs de file de la « nouvelle histoire ». Titulaire de la chaire d’histoire moderne au Collège de France, ses travaux sur le monde rural ont fait de lui l’un de nos historiens les plus célèbres. Emmanuel Le Roy Ladurie fut consacré dès 1975 avec la publication de Montaillou village occitan, qui rencontra un succès public jamais atteint auparavant.

 

 

De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière ?

Ce dont je suis le plus fier, c’est de mon ouvrage Histoire du Climat depuis l’an Mil, publié chez Flammarion en 1967, lequel a ouvert une voie totalement nouvelle pour un certain nombre d’historiens français et surtout étrangers ; et même pour des scientifiques.

 

Quel autre métier auriez-vous aimé exercer ?

Il y en a beaucoup : officier de marine ou ecclésiastique ou homme politique ou businessman ou agriculteur...

 

Quel grand livre d’histoire auriez-vous aimé avoir écrit ?

J’aurais aimé avoir écrit Beauvais et le Beauvaisis de Pierre Goubert, l’édition complète bien sûr.
 


Biographie liée

Dernières publications dans "3 questions à"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants