+ de critères

Adrien Maeght

Adrien Maeght

Son père, Aimé Maeght, et Alberto Giacometti se sont rencontrés en 1946 par l’entremise d’André Breton. Le président de la fondation de Saint-Paul de Vence rend compte de leur amitié exceptionnelle, dont il fut le témoin privilégié, à travers une exposition consacrée à l’artiste suisse.Du célèbre Homme qui marche, spécialement conçu pour la cour de la fondation, aux gravures à la pointe sèche des dernières années, de l’émouvant portrait de Marguerite Maeght aux courriers adressés par le sculpteur et peintre à son ami mécène : près de 170 œuvres majeures de Giacometti témoignent d’une vision de l’art commune aux deux hommes, qui aboutit en 1964 à l’inauguration d’un musée entièrement consacré à la création du XXe siècle. Editeur, marchand d’art, passionné d’automobile, Adrien Maeght a particulièrement soigné la scénographie des sculptures longilignes créées dans l’atelier de Vence. L’écrin de verdure de la fondation a même fait peau neuve pour l’occasion, afin d’attirer pour quelques heures, autour de Giacometti et Maeght, 1946-1966, les estivants lassés des plages bondées de la Côte d’Azur…


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants