+ de critères

Alain Seban

Alain Seban

C’est avant-hier, mardi 8 février, qu’Edouard Balladur a lancé l’année du centenaire de la naissance de Georges Pompidou, dans le centre d’art contemporain à jamais associé au nom du second président de la Ve République. Pour  Alain Seban, président du musée national d'art moderne, cette année 2011 s’annonce riche d’évènements majeurs : outre le centenaire du fondateur, matérialisé par la présence tout au long de l’année de portraits et de citations de Pompidou disséminés dans ses espaces publics, Beaubourg s’apprête à  faire des petits. D’abord, le Centre Pompidou virtuel, nouvelle plateforme de contenus multimédia, qui verra le jour au printemps; puis en fin d’année, le Centre Pompidou mobile, musée itinérant qui s’arrêtera dans 2 ou 3 villes de France par an. Une satisfaction pour cet énarque et polytechnicien, nommé en 2007 par Jacques Chirac, qui peut par ailleurs s’enorgueillir d’avoir rempli en partie ses objectifs initiaux : les recettes propres du centre ont augmenté de 50 % en 3 ans, grâce à la billetterie et au mécénat des particuliers et des entreprises qu’Alain Seban a su attirer.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants