+ de critères

Barbara Cassin devient immortelle

Barbara Cassin devient immortelle

Il y a quelques jours était annoncée son élection à l’Académie française au siège du musicologue et nouvelliste Philippe Beaussant, disparu en mai 2016. Fondée en 1635, à une époque où fleurissaient les salons littéraires, souvent à l’initiative de femmes (Catherine de Rambouillet, Madeleine de Scudéry...), l’Académie française, institution étatique, n’a ouvert que très récemment ses portes à la gente féminine. A 70 ans, Barbara Cassin est la neuvième femme de l’histoire de l’Académie française à accéder au statut d’immortel depuis l'élection de Marguerite Yourcenar en 1980. 
Titulaire d’un doctorat ès lettres en philosophie, Barbara Cassin est directrice de recherche au CNRS et présidente du conseil d’administration du Collège international de philosophie. Des recherches qui l’ont amenée à explorer un large répertoire philosophique et littéraire, d’Homère à Lacan. Depuis quelques années, Barbara Cassin s’intéresse à la problématique de la traduction à laquelle elle a consacré plusieurs ouvrages, dont Éloge de la traduction - Compliquer l'universel, paru en 2016 chez Fayard. Elle a également conçu et organisé l’exposition Les Routes de la traduction-Babel à Genève qui s’est tenue il y a quelques mois à la Fondation Bodmer à Genève. En parallèle de son activité de chercheuse, Barbara Cassin s’investit depuis plusieurs années dans le secteur éditorial. Elle est notamment à l’origine de la collection « Ouvertures » des éditions Fayard consacrée à la philosophie, collection qu’elle codirige depuis 2007. 
 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants