+ de critères

Catherine Cesarsky

Catherine Cesarsky

En 1609, Galilée fut le premier à observer le ciel à travers une lunette astronomique. 400 ans plus tard, 2009 est déclarée Année mondiale de l’astronomie (AMA) à l’initiative tant de l’Unesco que de l’Union astronomique internationale et de sa présidente, Catherine Cesarsky. Cette brillante astrophysicienne, chercheur à l’Observatoire de Paris passée par le fameux Caltech (California Institute of Technology), est aussi la première femme à diriger le prestigieux Observatoire européen austral. À travers plus de 300 projets, l’objectif de cette AMA est de resituer la place (minuscule !) de l’homme dans l’Univers, d’initier un plus large public à l’astronomie et de lever un peu la tête vers les étoiles. Un projet empreint d’humanisme qui ne déplairait sans doute pas à l’auteur du Sidereus Nuncius (Le Messager des étoiles).


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants