+ de critères

Christopher Thompson

Christopher Thompson

Le petit-fils de Gérard Oury n’a pas failli à la règle qui s’applique souvent en littérature. A la manière d’un premier roman, qui puise dans l’intime de son auteur, il réalise un premier film très personnel avec Bus Palladium, évocation des années rock de son adolescence placées sous le signe des Rolling Stones. Avant d’être « rattrapé » par la balle, d’être acteur puis scénariste aux côtés de sa mère (La Bûche, Fauteuils d’orchestre), Christopher Thompson voulait être musicien. L’histoire de Lust, formation musicale composée de cinq copains qui perdent peu à peu leur exaltation en même temps que leur innocence est bien celle de ses vingt ans, mais le réalisateur s’attache à la rendre universelle. Peu daté, naviguant des sixties aux années 80, le film se veut surtout l’évocation sincère d’un âge exaltant et périlleux à la fois, où tout se vit  comme un moment unique. Les amours, les découvertes musicales et les premiers concerts au Bus Palladium, la mythique discothèque de Pigalle, qui rouvre d’ailleurs ses portes demain…


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants