+ de critères

Claudie Haigneré

Claudie Haigneré

À peine redescendue de la station spatiale en 2001, Claudie Haigneré a rejoint les hautes sphères de l’action publique. Deux fois ministre de Jacques Chirac de 2002 à 2005, l’ancienne cosmonaute s’est vue confier en début d’année la présidence de la Cité des sciences et de l’industrie et du Palais de la Découverte. Son nouveau programme de vol : réussir le rapprochement des deux institutions, et créer ainsi, dès janvier 2010, un établissement unique de référence pour la diffusion de la culture scientifique et technique ouvert au grand public, établi sur deux sites. Et si cela pouvait faire naître des vocations d’ingénieurs, de chercheurs et d’astronautes, la présidente de la Cité des sciences aurait réussi son pari. La nouvelle exposition permanente Objectifs Terre : la révolution des satellites organisée dans le cadre de l’Année mondiale de l’astronomie en est d’ailleurs un vivant exemple. Entre le moteur Vulcain d’Ariane et les mini-lanceurs de fusée à eau, on pourra aussi contempler le laissez-passer des autorités russes, daté de 1991 et accordé à une jeune et prometteuse cosmonaute française…


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants