+ de critères

Emmanuel Krivine à la baguette de l’Orchestre national de France

Emmanuel Krivine à la baguette de l’Orchestre national de France

A soixante-neuf ans, le chef d’orchestre Emmanuel Krivine vient d’être nommé directeur musical de l’Orchestre national de France. Succédant à Daniele Gatti, il est le premier chef français à reprendre le flambeau, après Jean Martinon en 1973.
Ancien élève de Henryk Szeryng et de Yehudi Menuhin, premier prix du Conservatoire national de Paris à seulement seize ans, ce violoniste de formation passionné par la direction d’orchestre voit son destin basculer en 1981. Un accident de voiture handicape son bras gauche, l’oblige à privilégier définitivement la baguette à l’archet. Directeur musical de l’Orchestre national de Lyon pendant treize ans, de l’Orchestre français des Jeunes pendant onze ans, il devient celui de l’Orchestre philharmonique du Luxembourg en 2006. Musicien surdoué réputé intransigeant, il accumule les récompenses, est invité dans de nombreux orchestres internationaux, et prend également le temps de fonder en 2004 la Chambre philharmonique, orchestre sur instruments d’époque. A la tête des cent-vingt musiciens de l’Orchestre national de France, il en sera dès septembre prochain « directeur musical désigné » avant d’en devenir en 2017 le directeur musical. D’origine russe par son père et polonaise par sa mère, il aura la prestigieuse charge de faire rayonner l’ONF dans le monde entier. Et il est fort à parier qu’il y parviendra. Rendez-vous en septembre.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants