+ de critères

Eric Karsenti, un chercheur en or

Eric Karsenti, un chercheur en or

La médaille d’or du CNRS revient cette année à un biologiste. C’est en effet Eric Karsenti qui se voit récompensé par la plus haute distinction scientifique française. Il rejoint ainsi au palmarès des chercheurs comme Serge Haroche, Jean Tirole, Philippe Descola et Gérard Ferey.
Après un post doctorat à l’Institut Pasteur et aux Etats-Unis, Eric Karsenti pose ses valises en Allemagne et plus précisément à Heidelberg au sein du European Molecular Biology Laboratory (EMBL), une structure internationale composée de 21 pays membres où il a notamment fondé le département de biologie cellulaire et de biophysique. Figure importante de la biologie cellulaire, Eric Karsenti a effectué des découvertes majeures sur la régulation du cycle cellulaire, soit « les mécanismes permettant aux cellules de se diviser et de transmettre à chaque cellule-fille exactement le même contenu en chromosomes ». Passionné de voile, Eric Karsenti s’est lancé dans une aventure grandeur nature : l’expédition Tara Oceans, soit un périple de 140 000 kilomètres qui a permis de collecter 35 000 échantillons, ce qui représente la plus vaste base de données jamais rassemblées. Les premiers articles ont été publiés en mai 2015, nul doute que le nombre de publications d’Eric Karsenti va continuer à s’accroitre dans les prochaines années.
 


Biographie liée

  • Voir la biographie de Eric Karsenti Chercheur, Membre de l'Institut > CNRS (CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE) > EUROPEAN MOLECULAR BIOLOGY LABORATORY (EMBL) > INSTITUT DE FRANCE

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants