+ de critères

Francis Perrin

Francis Perrin

Né d’un père ingénieur du son et d’une mère qui fut la scripte de Sacha Guitry, Francis Perrin est un enfant de la balle qui n’a jamais vraiment quitté les planches. Mais pour le festival Opéra en plein air, ce passionné d’art lyrique est prêt à sortir des salles de spectacles pour envahir les jardins. Jusqu’à samedi, il met donc en scène le célèbre opéra de Verdi, Rigoletto, dans le Jardin du Sénat. Et partira en tournée ensuite jusqu’en septembre dans des lieux aussi prestigieux que le Château de Vaux-le-Vicomte, la Cité de Carcassonne ou le Parc de Sceaux. Un vrai cadeau pour celui qui avait déjà mis en scène Le Barbier de Séville dans les années 90 et qui aimerait tordre le cou aux idées reçues pour montrer que l’opéra est un art populaire. Passé par le Conservatoire (où il récolta trois premiers prix) et par la Comédie-Française, Francis Perrin n’a cessé depuis d’alterner rôles classiques au théâtre et comédies sur grand écran – où il a souvent l'image d'un anti-héros gaffeur et naïf. Cet été, plongé dans la tragédie romantique de Verdi, il aura sûrement l’air de La dona è mobile dans la tête…


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants