+ de critères

Frédérique Vidal en marche pour Parcoursup

Frédérique Vidal en marche pour Parcoursup

C’était ce mardi 22 mai, à 18h, que les lycéens devaient enfin avoir connaissance des réponses à leurs vœux sur la nouvelle plateforme Parcoursup. Mise en place par Frédérique Vidal, Parcoursup fait partie du plan étudiant concrétisé par la loi ORE, Orientation et réussite des étudiants. La ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation affirme que la moitié des candidats auraient une ou plusieurs réponses positives à leurs vœux dès le premier jour. Quant aux autres, ils verraient leur dossier s’actualiser au fur et à mesure des places non retenues par les étudiants premièrement sélectionnés. Docteure en sciences de la vie à l’université Nice-Sophia Antipolis, Frédérique Vidal est également titulaire d’un diplôme d’études approfondies de virologie fondamentale à l’Institut Pasteur. Fidèle à l’université qui l’a vue obtenir successivement sa maîtrise puis son doctorat, elle se voit offrir une place comme maître de conférences avant de gravir les échelons. Elle finit par devenir présidente d’université en 2012 jusqu’à ce qu’elle soit nommée ministre en mai 2017. La loi ORE – aussi appelée loi Vidal –, adoptée le 15 février 2018 est vivement controversée au sein de la population et notamment des étudiants qui ont entamé une série de blocus à travers la France, Parcoursup est la première réalisation concrète de cette loi. La ministre s'annonce confiante : 420 000 lycéens ont reçu les premières propositions de formation ce mardi, et 20 000 autres mercredi... Et les deux tiers auront une réponse avant le bac, a-t-elle assuré.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants