+ de critères

Jean-Louis Georgelin, un général à la reconstruction

Jean-Louis Georgelin, un général à la reconstruction

Grand chancelier de la Légion d'honneur de 2010 à 2016, il était parti en disant que si la France avait de nouveau besoin de lui, elle pouvait compter sur lui. Il a donc été nommé au conseil des ministres exceptionnel de mercredi pour veiller sur l'avancée du chantier de reconstruction de Notre-Dame.

Il fallait certainement une figure symbolique pour veiller sur ce bâtiment emblématique à la fois religieux, touristique et culturel. Une figure d'autorité et de dévouement qu'incarne parfaitement Jean-Louis Georgelin.

Diplômé de l'Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, breveté de l'Ecole supérieure de guerre, il commence en 1970 commel lieutenant au 9e régiment de chasseurs parachutistes. Il passe capitaine en 1976 puis commandant en 1982 avant de partir au Command and General Staff College de Fort Leavenworth aux Etats-Unis. Il passe ensuite notamment par le bureau planification-finances de l'Etat-major de l'armée de terre, la Force de stabilisation (Sfor) en ex-Yougoslavie et devient chef de l'Etat-major du président de la République puis chef d'état-major des armées en 2006, le plus haut grade de l'armée française.

Le Général cinq étoiles se voit aujourd'hui attribuer le rôle de "Monsieur reconstruction", une nouvelle mission qui ne l'effraie certainement pas... Trente mois après avoir pris sa retraite.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants