+ de critères

Jean-Pierre Sauvage Nobel de chimie

Jean-Pierre Sauvage Nobel de chimie

Le prix Nobel de chimie 2016 a été attribué, mercredi 5 octobre, au Français Jean-Pierre Sauvage de l’université de Strasbourg, à l’Ecossais James Fraser Stoddart de l’université Northwestern et au Néerlandais Bernard Lucas Feringa, de l’université de Groningen pour leurs travaux sur le contrôle des molécules.

Diplômé de l'Ecole nationale supérieure de chimie de Strasbourg et titulaire d'un doctorat d'Etat, Jean-Pierre Sauvage a commencé comme attaché de recherche en 1971. Passé par l'université d'Oxford, il est depuis 1981 directeur du Laboratoire de chimie organo-minérale de l'université Louis Pasteur à Strasbourg et membre de l'Institut depuis 1997. Ce prix Nobel vient couronner une carrière déjà riche en récompenses puisque le scientifique avait déjà obtenu la médaille d'argent du CNRS en 1988, la médaille Prelog en 1994, la médaille Blaise Pascal en chimie de l'European Academy of Sciences en 2012 et le Grand prix de la Fondation de la Maison de la chimie en 2014.

"Les machines moléculaires seront très probablement utilisées dans le développement d'objets comme les nouveaux matériaux, les capteurs et les sytèmes de stockage d'énergie", comme l'a expliqué le jury du Nobel.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants