+ de critères

José Martinez

José Martinez

« Paris est tout petit pour ceux qui s'aiment comme nous d'un aussi grand amour ». La réplique aurait pu être romantique, elle n’était qu’ironique. Et dans la bouche d’Arletty, les mots de Jacques Prévert ont fait des Enfants du Paradis un film culte, l’un des plus grands classiques du cinéma français. Il fallait donc un minimum de courage et un certain talent pour vouloir « s’attaquer » au chef d’œuvre de Marcel Carné et en faire une pièce de ballet. José Martinez, danseur Etoile et jeune chorégraphe de l’Opéra Garnier, ne manque ni de l’un ni de l’autre et a réussi ce tour de force. Alors, évidemment, la version ballet de 2008 ne peut rivaliser avec le film sorti en 1945. Mais la beauté des costumes signés Agnès Letestu, l’élégance de Mathieu Ganio en mime amoureux et l’univers que José Martinez réussit à installer font de cette création mondiale une pièce à voir. Et donne envie de se re-balader sur le boulevard du Crime…


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants