+ de critères

José Martinez

José Martinez

Une dernière révérence et José Martinez a fait ses adieux à l’Opéra Garnier le 15 juillet. Le danseur quitte la scène parisienne à quarante-deux ans et s’apprête à commencer une nouvelle carrière à Madrid. Entré dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris en 1988, nommé étoile en 1997 à l’issue d’une représentation de La Sylphide, José Martinez fait partie des grandes figures de l’Opéra. Néanmoins, celui qui interpréta des ballets de Noureev, Balanchine ou Nijinski doit raccrocher ses chaussons. Pour sa dernière prestation, José Martinez a interprété Les Enfants du Paradis, dont il a lui-même signé la chorégraphie en 2008. L’humeur était certainement mélancolique, entre les applaudissements du public et la loge remplie de cartons. Il n’est cependant pas question pour le danseur étoile de vacances prolongées puisqu’il prendra dès septembre la direction de la Compagnie nationale de danse d’Espagne. La retraite attendra.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants