+ de critères

Patrick Deville, un prix Femina 2012 courtisé

Patrick Deville, un prix Femina 2012 courtisé

Entre les élections en Amérique et les prix littéraires en France, ce fut une semaine de bulletins attendus. Si de l’autre côté de l’Atlantique résonnait déjà le slogan Four more years, les lauréats du Femina, Renaudot et Goncourt entonnaient encore : Yes we can.
Tout a commencé lundi avec le Femina. A sa création, en 1904, il était décerné par un jury composé de vingt femmes et s’appelait le prix Vie Heureuse, du nom du magazine La Vie Heureuse. Un siècle plus tard, il n’a plus le même nom, est attribué par un jury de douze femmes [1], mais nul doute qu’il continue à rendre la vie de ses lauréats heureuse.
Et c’est Patrick Deville qui succède cette année à Simon Liberati au palmarès. Son roman, Peste & choléra, raconte l’histoire d’Alexandre Yercin, qui parcourut le monde à la recherche du bacille de la peste. De quoi passionner ce grand voyageur, né en 1957 en Loire-Atlantique et qui a séjourné au Moyen-Orient, au Maroc, à Cuba, en Uruguay, en Argentine, au Chili, en Amérique centrale… Le prix Femina vient couronner le succès d’un livre remarqué par les jurés littéraires puisqu’après avoir remporté le prix du roman Fnac, l’ouvrage était aussi sur la dernière liste du Goncourt et du Médicis ! Olivier Bétourné, des éditions du Seuil, a d’ores et déjà annoncé un nouveau tirage à 80 000 exemplaires… de quoi rendre la vie heureuse.

 

Eclairage

 

Parmi les illustres lauréats du prix Femina figurent notamment Romain Rolland, Roland Dorgelès ou encore Georges Bernanos. Plus récemment, ont également été récompensés Françoise Mallet-Joris, Marguerite Yourcenar, Sylvie Germain, Olivier Rolin, Dominique Noguez, Camille Laurens, Régis Jauffret, Nancy Huston, Eric Fottorino, Jean-Louis Fournier ainsi que Simon Leys pour l’ensemble de son œuvre, à l’occasion du centenaire du prix, en 2004. L’annonce du Femina a précédé celle des prix Médicis (Emmanuelle Pireyre), Renaudot (Scholastique Mukasonga) et Goncourt (Jérôme Ferrari).

 

 

 


[1] Le jury, présidé cette année par Camille Laurens, était composé de Paule Constant, Diane de Margerie, Solange Fasquelle, Viviane Forrester, Claire Gallois, Benoîte Groult, Paula Jacques, Christine Jordis, Mona Ozouf, Danièle Sallenave et Chantal Thomas.

 

 

 


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants