+ de critères

Philippe Hayat et le cœur du monde

Philippe Hayat et le cœur du monde

Philippe Hayat publie son deuxième roman Où bat le cœur du monde aux éditions Calmann-Lévy. Racontant l’histoire de Darius Zaken devenu muet suite à la disparition de son père, sa mère souhaite le voir accomplir de grandes études mais c’est finalement un instrument, la clarinette, qui va lui réserver un tout autre destin. Le roman sort pour la rentrée littéraire, l’occasion de revenir sur le parcours de cet auteur.

Né en 1964 à Neuilly-sur-Seine, Philippe Hayat est un ancien élève de l’Ecole polytechnique et de l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Sociales (ESSEC) devenu entrepreneur et qui a dirigé plusieurs sociétés dont certaines qu’il a lui-même fondé ou co-fondé. On citera par exemple Kangaroo Village et Serena Capital. Il est également connu pour avoir fondé les associations 100 000  Entrepreneurs et Entrepreneurs demain !  en 2006 . De toute évidence expert dans son domaine, il publie en collaboration plusieurs livres autour de l’entreprenariat : L’Entreprise, un acteur clé de la société en 2006, Entreprenez !  et L’entrepreneur et l’indigné en 2012. C’est en 2014 que l’entrepreneur scinde sa vie entre sa profession et l’écriture lorsqu’il publie son premier roman intitulé Momo des Halles chez Allary Editions. Inspiré de faits réels, le roman prend place en 1941. Un frère (Maurice) et une sœur (Marie) se retrouvent seuls après la rafle qui leur a enlevé leurs parents et logent dans une chambre de bonne dans le quartier des Halles sous l’aile de Bulle, une prostituée au grand cœur habitant la chambre voisine. Le jeune garçon, au fil de plusieurs métiers improvisés, parvient à monter une affaire de restauration qui lui offre un petit nom dans le quartier :  Momo, le petit Prince des Halles. Dans un contexte de difficultés à une époque troublée, le roman est à l’image des convictions de l’auteur sur l’espoir et la persévérance ; des valeurs qu'il exploite de nouveau dans son second roman chargé d’émotions sur l’émancipation et rythmé par le jazz d’une clarinette. Il ne fait aucun doute que le lectorat se trouvera de nouveau ravi par cette nouvelle œuvre ! 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants