+ de critères

Romain Leleu

Romain Leleu

La trompette, souvent associée au jazz ou aux musiques populaires, est un instrument soliste à part entière en musique classique, et ce n'est pas Romain Leleu  qui vous dira le contraire. Son nouvel album, en duo avec le pianiste Julien Le Pape et sorti ce mois-ci chez Harmonia Mundi, explore le répertoire slave depuis la fin du XIXe siècle. Romain Leleu considère son instrument comme un prolongement de la voix, et en tire un phrasé et une sonorité remarquables qui lui ont valu d'être sacré révélation soliste aux Victoires de la musique 2009. Né à Lille en 1983, dans une région où les instruments à vent sont une véritable tradition, ce passionné de musique de chambre a fondé en 2000 le Feeling Brass Quintet avec lequel il se produit régulièrement, mais aime aussi jouer en duo comme sur Esprit Slave. On pourra y entendre Rachmaninov, Rimski-Korsakov et son fameux Vol du bourdon, mais aussi des pièces de compositeurs moins célèbres comme Vassily Brandt ou Alexander Arutiunian.


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants