+ de critères

Sébastien Missoffe mise sur l’intelligence artificielle

Sébastien Missoffe mise sur l’intelligence artificielle

Google a choisi Paris pour créer son deuxième centre européen d’intelligence artificielle, après Zurich. Selon le directeur général de Google France, la France est l’un des pays qui dispose du plus gros écosystème de recherche dans ce domaine. Résultat, le géant américain du web envisage d’ouvrir un laboratoire parisien, de recruter 300 chercheurs et de développer la formation du numérique dans l’Hexagone.
L’un des objectifs affichés de Sébastien Missoffe est d’attirer les talents étrangers vers Paris. Arrivé à la tête de Google France en avril 2017, le jeune dirigeant, diplômé de l'European Business School et titulaire d'un MBA de l'INSEAD, a commencé sa carrière chez L’Oréal comme contrôleur de gestion. En 2006, il quitte le géant du cosmétique pour une autre géant, Google et occupe divers postes au sein du groupe, tant en Europe qu'en Californie. Désormais aux manettes de Google France, Sébastien Missoffe souhaite que ce nouveau centre de recherche puisse collaborer avec plusieurs universités et instituts publics français, comme l'INRIA, le CNRS ou l'ENS. Il annonce également que quatre espaces de formation devraient être ouverts en régions d'ici la fin de l'année. Tout un programme.
 


Biographie liée

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants