+ de critères

Libraires - Biographies des personnalités maitrisant ce savoir-faire

Talents du Who's Who Libraires

On le dit menacé par la vente en ligne, pourtant le métier de libraire n’a jamais été aussi nécessaire qu’à l’heure d’Internet. Avec le foisonnement des publications disponibles sur les grandes plateformes d’achat en ligne, le savoir-faire du libraire en matière de conseils (dont le coup de cœur du libraire est emblématique) et la pertinence de sa sélection sont un atout de taille pour un lecteur qui peine à se repérer dans la masse d’ouvrages disponibles sur le marché. Plus qu’un simple commerçant, le libraire est un passionné. Il compte avec une solide culture littéraire et une parfaite connaissance de son catalogue et de son fonds qui lui permettent de satisfaire jusqu’au plus indécis des lecteurs.

 

Le métier

En plus de l’accueil et du conseil à la clientèle, le libraire prend en charge la gestion des stocks, les commandes des ouvrages, l’approvisionnement, les inventaires et la mise en valeur des rayons, la réalisation d’une vitrine attractive. Il reçoit également les représentants des entreprises de diffusion chargés de lui présenter les catalogues des éditeurs avec lesquels il traite.
La librairie est de plus en plus conçue comme un lieu de vie, avec la possibilité de consulter certains exemplaires sur place, l’organisation d’évènements et animations (dédicaces, lectures, conférences…), le développement de nouveaux services, tels que l’aménagement d’espaces dédiés aux enfants.

 

Typologie des libraires

Si la passion et le goût du partage sont communs à tous les libraires, le métier recouvre des réalités très différentes selon la taille de la librairie et son appartenance ou non à un groupe financier. Les entreprises de diffusion de livres distinguent ainsi les librairies selon leur « niveau de clientèle ». Une segmentation qui prend en compte des critères à la fois quantitatifs (chiffre d’affaires du libraire) et qualitatifs (capacité du libraire à « lancer » un titre, travail sur le fonds des éditeurs diffusés, organisation d’évènements etc.).
Les librairies se distinguent également par leur spécialisation éventuelle, qui peut être générique ou thématique. On trouve ainsi des librairies (et donc des libraires) spécialisées en littérature, histoire, sciences humaines, BD, mais aussi en ésotérisme, voyage ou jardinage.


Librairies emblématiques françaises et francophones

Au nombre des plus grandes réussites commerciales dans le domaine de la vente de livres : les librairies Mollat à Bordeaux, Kléber à Strasbourg, Coiffard à Nantes, L’Armitière à Rouen, Ombres blanches à Toulouse,  Sauramps à Montpellier, Le Failler à Rennes et les chaînes Decitre (en Rhône-Alpes et Ile-de-France), Gibert (Paris) et Le Furet du Nord (Hauts-de-France, Ile-de-France et Belgique).


Formation

Depuis quelques années, on assiste au développement des Licences et Masters formant aux métiers du livre, auxquels il convient d’ajouter le brevet professionnel libraire, diplôme clé de la profession, qui se prépare sur 2 ans pour les titulaires du baccalauréat.

 

Organisation professionnelle

Le Syndicat de la Librairie Française représente le secteur de la librairie. Il compte à ce jour quelque 600 librairies membres parmi celles dont la vente au détail de livres constitue l’activité principale.
 

Dernières publications dans "Talents et savoir-faire français Who’s Who: le « luxe français »"



80 biographies liées

Découvrez les experts du Who's Who rattachés à ce métier.