Les Archives nationales que dirige Agnès Magnien ont déménagé


Le nouveau site de Pierrefitte vient d’être inauguré au cœur de la Seine-Saint-Denis. La directrice des Archives nationales, Agnès Magnien, peut se réjouir de voir la mémoire de la France conservée dans un nouvel écrin. Le site historique du Marais reste détenteur des archives de l’Ancien Régime et Fontainebleau conserve les documents de la Ve République.

Mais les archives présidentielles, les lois et les décrets, la Constitution française et toutes les pièces postérieures à 1789 ont été classées dans les 320 kilomètres de rayonnages répartis sur les onze niveaux du bâtiment de verre et d’aluminium signé Massimiliano Fuksas.  66 000 m2 ne seront jamais trop vastes quand on sait que, chaque année, l’équivalent de 4 à 6 kilomètres de papiers doivent être archivés !
Le site flambant neuf de Pierrefitte, équipé d’écrans dans les salles de lecture et d’un mobilier modulaire dernier cri, accueille le public pendant deux semaines avec des visites guidées et des ateliers pédagogiques. La balade labyrinthique vaut le détour...


Biographies liées

Dernières publications dans "À la une"



Réactions


Réagir à cet article : (réservé aux membres du Who's Who)



1000 caractères restants


 

Partenaires

heure minute seconde

boutique

Twitter

who’s who mobile