Biographie Anne-Marie Carrière

Anne-Marie Carrière pseudo. de BLANQUART (Anne-Marie, Alice, Louise), Chansonnier. Décédé le 29/12/2006 (voir toutes les personnalités décédées en 2006)

CARRIÈRE (Anne-Marie), pseudo. de BLANQUART (Anne-Marie, Alice, Louise), Chansonnier.
Née le
16 janvier 1925 à Paris 14e.
Fille de
Léon Blanquart, Représentant,
et de
Mme, née Florine Van Brussel.
Divorcée
de Jerzy Rencki.
Mar.
en secondes noces le 31 janvier 1964 à Philippe Brilman

Etudes :
Collège de jeunes filles à Tourcoing, Lycées Victor-Duruy et Jules-Ferry, Facultés de droit et des lettres de Paris.
Diplômes :
Licenciée en droit

Carrière :
débute dans le bureau d'études fiscales Francis Lefebvre puis chez un négociant de tissus, Armand Hallenstein, Chansonnier et Poète au cabaret des Noctambules, au théâtre de Dix-Heures, aux Deux-Anes, au caveau de la République, à l'Olympia et sur différentes scènes parisiennes, Auteur et Interprète de la comédie Boph au théâtre du Boulevard (ex-Coucou) (1966), l'Accroc-habitation (1987), l'Elysée clef en main (1994), Présentatrice de l'émission télévisée Au-delà de l'écran, Participe au jeu les Trois Masques (1964-66), Interprète des films la Cuisine au beurre (1963), Trois enfants dans le désordre (1966), Interprète au théâtre J'y suis, j'y reste (1973), Madame... pas dame (1984), Animatrice sur Europe n°1 (depuis 1970) de l'émission l'Humour au féminin, sur TF1 des émissions Eh bien... raconte et C'est pas sérieux, Interprète à la télévision Pique-nique en ville (1973), le Ménage en or (1978).
Œuvres :
Piments doux (recueil de poèmes humoristiques), le Dictionnaire des hommes (grand prix de l'Humour, 1963), Ali-Baba et les quarante poèmes, Mon musée de l'homme (1968), le Kiosque de Madame Rose, monologues humoristiques : Mon grand-père socialiste, Nouveaux Séducteurs, le Démon de midi, le Gauchiste, le Guide de l'homme, etc.


personnalités au profil proche de celui de Carrière Anne-Marie (sélection automatique)

Fonctions similaires

Entreprises similaires

Partenaires

heure minute seconde

boutique

who’s who mobile