Biographie Jacques Giscard d'Estaing

Jacques Giscard d'Estaing Président de chambre honoraire à la Cour des comptes Décédé le 21/04/2012 (voir toutes les personnalités décédées en 2012)

Giscard d'Estaing, Jacques,
Président de chambre honoraire à la Cour des comptes.
Né le
8 février 1929 à Paris 16e.
Fils de
René Giscard d’Estaing, Conseiller d’Etat,
et de
Mme, née Anne Carnot. Illustrations familiales : son bisaïeul Sadi Carnot (1837-94), Président de la République (1887-94), lui-même petit-fils de Lazare Carnot (1753-1823), Conventionnel et Mathématicien, surnommé l'Organisateur de la victoire.
Mar.
le 21 octobre 1954 à Mlle Isabelle Burin des Roziers (4 enf. : Nicolas, Guillaume, Antoine, François).

Etudes :
Lycées Blaise-Pascal à Clermont-Ferrand, Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Institut d’études politiques (IEP) de Paris.

Carrière :
Elève à l’Ecole nationale d’administration (Ena) (promotion Paul Cambon, 1951-53), Auditeur à la Cour des comptes (1953), Chargé de mission au cabinet de Michel Debré (Premier ministre, 1959-62), Conseiller référendaire à la Cour des comptes (1960), Chef du service des départements et territoires d’outre-mer à la Caisse centrale de coopération économique (1962), Directeur général adjoint de l’Institut d’émission des départements d’outre-mer (1964-70), et de l’Institut d’émission d’outre-mer (1967-70), Secrétaire général de la Caisse centrale de coopération économique (1968-70), Directeur adjoint du cabinet d’Olivier Guichard (ministre de l’Education nationale) (juin 1969-février 1971), Directeur financier et comptable du Commissariat à l’énergie atomique (1971-82), Administrateur ou Membre du conseil de surveillance de la Société technique pour l’énergie atomique (Technicatome) (1972-89), de la Cogema (1976-89), Président de la Société des mines de l’Aïr au Niger (Somair) (1975-99) et de l’Entreprise de promotion de l’innovation au CEA (Epicea) (1984-94), Conseiller financier de l’administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique (1982-89), Conseiller-maître (1981-94), Président de chambre (1994) puis Président de chambre honoraire à la Cour des comptes, Président de la Compagnie des mines d'uranium de Franceville (Comuf) (1995-99), Membre du Comité national d'évaluation de la recherche (Cner) (1997-2003), Président de la commission de contrôle du Mobilier national (1998-2006).
Décoration :
Commandeur de la Légion d’honneur, de l’ordre national du Mérite, Officier des Palmes académiques et des Arts et des Lettres.


personnalités au profil proche de celui de Giscard d'Estaing Jacques (sélection automatique)

Études similaires

Fonctions similaires

Entreprises similaires

Partenaires

heure minute seconde

boutique

who’s who mobile