+ de critères

Biographie Charles Dedeyan

Charles Dedeyan Universitaire. Décédé le 21/06/2003 (voir toutes les personnalités décédées en 2003)

DEDEYAN (prince Charles), Universitaire.
Né le
4 avril 1910 à Smyrne (Turquie).
Fils du
prince Tigrane Dedeyan, Homme de lettres (voir W.W. in France, 3e éd.),
et de
la princesse, née Emma Elisabeth Ekisler.
Mar.
le 10 novembre 1938 à Mlle Phyllis Sivry (5 enf. : Jacques, Gérard, Thierry, Renaud, Claire)

Etudes :
Institution Sainte-Croix à Neuilly-sur-Seine, faculté des lettres de Paris.
Diplômes :
Agrégé et Docteur ès lettres

Carrière :
consacrée au professorat, à l’histoire littéraire et à des missions culturelles à l’étranger; Maître de conférences à la faculté des lettres de Rennes (1942-45), Professeur à la faculté des lettres de Lyon (1945-49), Professeur de littératures modernes comparées à la faculté des lettres de Paris (depuis 1949), Directeur de l’Institut de littératures modernes comparées de la faculté des lettres de Paris (1955-68), Chef de la section de littératures modernes comparées de l’université de Paris-Sorbonne (1969-79), Professeur émérite de Paris-Sorbonne, Secrétaire général de la Fédération internationale de langues et littératures modernes (1946-54), Directeur de l’encyclopédie Clartés (depuis 1958).
Œuvres :
Montaigne chez ses amis anglo-saxons (2 vol.) (1946), Essai sur le journal de voyage de Montaigne (1946), Argile (1947), Madame de La Fayette (1955), le Thème de Faust dans la littérature européenne (6 vol.) (1954-67), Stendhal et les chroniques italiennes (1956), Gérard de Nerval et l’Allemagne (3 vol.) (1957-59), Dante en Angleterre (2 vol.) (1958-66), Rilke et la France (4 vol.) (1961-63), l’Italie dans l’œuvre romanesque de Stendhal (2 vol.) (1963), Victor Hugo et l’Allemagne (4 vol.) (1964), Racine et sa Phèdre; Jean-Jacques Rousseau et la sensibilité littéraire au XVIIIe siècle (1966), Lesage et Gil Blas (2 vol.), le Cosmopolitisme littéraire de Charles du Bos (6 vol.) et le Nouveau mal du siècle de Baudelaire à nos jours [tome I : 1840-1889 (1968); tome II : 1889-1914 (1972)], Une guerre dans le mal des hommes (1971), Chateaubriand et Rousseau (1973); le Cosmopolitisme européen sous la Révolution et l’Empire (2 tomes, 1975 et 1976), l’Arioste en France du XIXe siècle à nos jours (1976), Lamartine et la Toscane (1980), Giorgione dans les lettres françaises (1981), le Drame romantique en Europe (1982), Dante dans le romantisme anglais; le Roman comique de Scarron; le Critique en voyage (1985), Diderot et la Pensée anglaise (1986), Montesquieu ou l’Alibi persan (1987), le Retour de Salente ou Voltaire et l’Angleterre (1988), la Nouvelle Héloïse ou l’éternel retour (1990), Montesquieu ou les lumières d’Albion (1990), Télémaque ou la liberté de l’esprit (1991), Polyeucte ou le coeur et la grâce (1992), N'allez pas au théâtre ou Maximes et réflexions sur la comédie (1993, 1997), Lorelei ou l'Enchanteur enchanté (1993), De l'Amadis est née l'Astrée (1994, 1997), Quand Guarini franchit les Alpes (1996), Stendhal captivé et captif ou le mythe de la prison (1998), le Critique en voyage ou Esquisse d'une histoire littéraire comparée (1998), le Chevalier berger ou de l'Amadis à l'Astrée (2000); travaux sur Du Fail, Ronsard, Mairet, Molière, Corneille, Marivaux, Voltaire, Rousseau, Chateaubriand.
Décoration :
Officier de la Légion d’honneur, Croix de guerre 39-45, Commandeur des Palmes académiques, Officier de l’ordre du Mérite de la République italienne, Commandeur de l’ordre pontifical de Saint-Silvestre, Chevalier du Mérite de l'ordre souverain de Malte.
Distinctions :
prix France-Allemagne (1966), grand prix du Rayonnement français de l’Académie française (1967), Grand prix de la Critique poétique (1981), prix Gustave-le-Métais-Larivière de l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre (1984)

Membre
honoraire de l’Académie de Neuilly.


personnalités au profil proche de celui de Dedeyan Charles (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +