+ de critères

Biographie Clément Rosset

Clément Rosset Philosophe, Ecrivain Décédé le 27/03/2018 (voir toutes les personnalités décédées en 2018)

Rosset, Bertrand, Tanneguy, Claude, Clément,
Philosophe, Ecrivain.
Né le
12 octobre 1939 à Barneville-Carteret (Manche).
Fils d'
Alfred Rosset, Ingénieur,
et de
Mme, née Claudine Rémon.

Etudes :
Lycées Janson-de-Sailly à Paris, du Parc à Lyon, Louis-le-Grand à Paris, Ecole normale supérieure (rue d'Ulm).
Diplômes :
Agrégé de philosophie, Docteur ès lettres.

Carrière :
Assistant (1967-69), Maître-assistant (1969-82), Professeur de philosophie (1982-98) à la Faculté des lettres de Nice.
Œuvres :
la Philosophie tragique (1961), Lettre sur les chimpanzés (1965, prix Roger Nimier 1966), l'Anti-nature (1973), le Réel et son double (1976), le Réel : traité de l'idiotie (1977, rééd, 2004), la Force majeure (1983), l'Objet singulier, le Philosophe et les sortilèges (1985), le Principe de cruauté (1988), l'Esthétique de Schopenhauer (1989), Principes de sagesse et de folie (1991), Matière d'art (1992), En ce temps-là (1992), Logique du pire (1993), Schopenhauer, philosophe de l'absurde (1994), le Choix des mots (1995), le Démon de la tautologie (1997), Route de nuit et Loin de moi (1999), Propos sur le cinéma (2002), Impressions fugitives : l'ombre, le réel, l'écho (2004), Fantasmagories (2006), l'Ecole du réel et la Nuit de mai et Une Passion homicide (2008), le Monde perdu (2009), Tropiques (2010), Les Matinées savantes (2011), L'Invisible (2012, Prix Procope des Lumières 2012), Récit d'un noyé (2012), Faits divers (2013).
Distinctions :
Grand prix scientifique de la Ville de Nice (2017).


personnalités au profil proche de celui de Rosset Clément (sélection automatique)

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +