+ de critères

Biographie Dominique Jolly

Dominique Jolly Médecin, Universitaire. Décédé le 07/02/2010 (voir toutes les personnalités décédées en 2010)

JOLLY (Dominique), Médecin, Universitaire.
Né le
26 janvier 1934 à Paris 16e.
Fils d'
Edouard Jolly, Avocat,
et de
Mme, née Céline Ferester.
Mar.
le 3 février 1959 à Mlle Christiane Hamelin-Gapin (3 enf. : Nathalie [comtesse Tristan de Viaris de Lesegno], Nicolas, Sophie [Mme Nicolas Pelletier])

Etudes :
Lycée Janson-de-Sailly et Facultés de médecine et de sciences économiques à Paris.
Diplômes :
Docteur en médecine, Docteur ès sciences économiques

Carrière :
Interne des hôpitaux de Paris (1960-65), Docteur en médecine (1966), Chef de clinique, Assistant des hôpitaux de Paris (1968), Chirurgien (1968-78), Professeur associé en économie de la santé (1977), Professeur agrégé de santé publique et d’économie de la santé à la faculté de médecine Broussais-Hôtel-Dieu de Paris et Spécialiste des hôpitaux de Paris (1978), Chef du service des études et de l’économie médicale à la Direction du plan de l’Assistance publique (1978), Directeur du Plan (1979-90), Directeur des affaires internationales (1990-99) de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris, Ancien vice-président du Groupe d’étude et de recherche en économie de la santé (Geres), Membre de la commission scientifique n° 8 de l’Inserm (1979-81), du Comité consultatif des universités (1980-83 et 1987-90) et de la Commission nationale des comptes de la santé (1980-90), Professeur de santé publique (depuis 1982), Maître de conférence à l’Ecole nationale d’administration (1987), Consultant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de la Communauté économique européenne (CEE) devenue (1993) l'Union européenne et de la Banque mondiale, pour la planification des pays en voie de développement, Fondateur (1984) et Membre du bureau de l’International Society of Quality Assurance, Fondateur et Président de la Société française d'évaluations des soins et technologies (Sofestec) (1989-92), Président du Collège national des professeurs de santé publique (1986-89), Membre du Comité national pour l’évaluation médicale (1987-90), Fondateur et Directeur scientifique (1993-2001) de l'Institut d'études des politiques de santé à Paris (IEPS), Directeur du centre collaborateur de l'OMS sur les hôpitaux (1993-2001), Conseiller du président de la Fondation Claude Pompidou (1994), Président du conseil scientifique du Centre de recherche, d'étude et de documentation en économie de la santé (Credes) (1994-97), Professeur des universités de catégorie exceptionnelle (depuis 1997), Professeur émérite des universités (2000), Directeur de la collection les Dossiers de l'IEPS chez Flammarion médecine sciences (1995-2001), Consultant à l'hôpital Saint-Louis à Paris (1999-2003), Expert coordinateur de l'Union européenne pour la réorganisation des études médicales au Kosovo (2001-02), Président de Vigifavisme (Association des personnes atteintes du déficit génétique en glucose 6, phosphate deshydrogénase ou favisme) (depuis 2004).
Œuvres :
l’Enseignement et la recherche en économie de la santé (1975), l’Economie de la santé, bibliographie choisie et annotée (1977), l’Hôpital au XXIe siècle (1988), le Consensus en médecine (1991), Public Hospital System in New York and Paris (1992), Malade ou client ? (1993), la Juste place des hôpitaux universitaires dans le système de santé, Médicaments et médecine, Qu'est-ce qu'une politique de santé ? et Quel avenir pour les médicaments génériques en France (1996), le Bénévolat et la santé en France aujourd'hui et demain, Politiques de santé, quelle légitimité pour quels décideurs ?, la Médecine à l'épreuve de la société d'information et Qui veut, qui peut, qui doit avoir accès à l'information médicale (1997), les Passions dangereuses : addictions et conduites de dépendance (1998), l'Inéluctable évolution de la communication sur les médicaments, l'Information du patient, du consentement éclairé à la décision partagée et la Médecine prédictive : médecine de l'homme sain au XXIe siècle (1999), le Choix des soins garantis par l'assurance maladie obligatoire, problématique et le Deficit en G6PD : une affection génétique fréquente et mal connue, un cas d'école en santé publique (2000), Du bon usage de la télé médecine (2001), Doit-on soigner une maladie ou un malade ? (en coll., 2003), Normalisation, mondialisation, humanisation: trois objectifs contradictoires pour soigner les malades (en coll., 2005); nombreux articles sur l’évaluation des soins et la planification hospitalière.
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur.
Distinctions :
Professeur honoris causa de l'université médicale de Shanghai (Chine) (depuis 2000).


Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +