+ de critères

Biographie Edouard Bonnefous

Edouard Bonnefous Homme politique, Membre de l´Institut. Décédé le 24/02/2007 (voir toutes les personnalités décédées en 2007)

BONNEFOUS (Edouard), Homme politique, Membre de l'Institut.
Né le
24 août 1907 à Paris 16e.
Fils de
Georges Bonnefous, Ancien ministre,
et de
Mme, née Marie Cuvillier

Etudes :
Lycée Janson-de-Sailly et Ecole Fontanes à Paris.
Diplômes :
Diplômé de l’Ecole libre des sciences politiques et de l’Institut des hautes études internationales

Carrière :
Membre du Comité de libération de Seine-et-Oise, Député de Seine-et-Oise (2circ., 1946-58), Président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale (1948-52), Délégué de la France aux Nations Unies (1948-51), Ministre du Commerce et de l’Industrie (cabinet Edgar Faure, 1952), Ministre d’Etat (cabinet René Mayer, 1953), Ministre des PTT (cabinet Edgar Faure, 1955-56), Ministre des Travaux publics, des Transports et du Tourisme (cabinets Maurice Bourgès-Maunoury, 1957, Félix Gaillard, 1957-58, et Pierre Pflimlin, 1958), Président d’honneur de la Société d’économie politique, Vice-président du Comité national du livre français à l’étranger, Président du Comité directeur de l’Année politique, Président d’honneur du Comité parlementaire français du commerce et de l’industrie, Président du groupe UDSR de l’Assemblée nationale (1953-55 et 1957), Membre du Conseil supérieur de la recherche scientifique et du progrès technique (1956), Sénateur de Seine-et-Oise (1959-68) puis des Yvelines (octobre 1968, réélu en septembre 1977), Vice-président du groupe sénatorial de la Gauche démocratique, Président de la commission des Finances du Sénat (1972-86), Membre de l'Institut (Académie des sciences morales et politiques) (1958), Chancelier (1978-94), Chancelier honoraire chargé de la commission des fondations (1994) de l’Institut de France, Vice-président (1967), Président (1968) de l’Académie des sciences morales et politiques, Membre étranger de l’Académie royale de Belgique, Membre de l'Académie roumaine, Président (1967) puis Président d'honneur de l’Association professionnelle de la presse républicaine, Président d'honneur de l’Association nationale pour la protection des eaux et de l’Association française pour la défense de l’environnement contre les pollutions et les nuisances (1971), Vice-président du comité français des expositions (1976) (1980), Président puis Président d'honneur (depuis 1992) de l’Agence des espaces verts de l’Ile-de-France, Membre de l’Académie nationale de médecine (depuis 1980), Vice-président délégué (1984-91) puis Président (1991) de l’Institut océanographique, Conseiller régional d’Ile-de-France (1986-92), Membre du conseil d’administration de la Chancellerie des universités de Paris (depuis 1987), Président (1984), Président d'honneur (depuis 2006) de la fondation Singer-Polignac, Président puis Président d'honneur du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), Ancien professeur à l’Institut des hautes études internationales, Vice-président du nouveau cercle de l'Union, Premier vice-président du Cercle interallié.
Œuvres :
Collaborateur à l'Année politique (depuis 1944), A travers l’Europe mutilée : devant et derrière le rideau de fer (1950), l’Idée européenne et sa réalisation (1950), l’Europe en face de son destin (1952), l’Encyclopédie d’Amérique latine (1954), le Chemin du panaméricanisme (1955), la Réforme administrative (1958), les Grands travaux (1958), la Terre et la Faim des hommes (1960), les Milliards qui s'envolent (1963), Histoire politique de la IIIRépublique (7 vol., 1956-67), l'Homme ou la Nature (1970), Sauver l'humain (1976), A la recherche des milliards perdus (1980), le Monde en danger (1982), Avant l’oubli, tome 1 : 1900-1940 (1985, prix du Cercle de l’union), tome 2 : 1940-1970 (1987, prix des Ambassadeurs 1988), tome 3 : Depuis 1970 (1997), le Monde est-il surpeuplé ? (1988), Réconcilier l'homme et la nature (1990), l'Environnement en péril (2001), la Construction de l'Europe, par l'un de ses initiateurs (2002), Regards sur le monde (2004).
Distinctions :
grand prix Gobert de l'Académie française (1968), prix européen Cortina Ulisse (1969), prix Eve-Delacroix (1971), prix Berthault, décerné par l'Académie des sciences, prix Cercle européen/Sévigné (1976)

Membre
du Nouveau cercle de l’union, du Cercle interallié et du Saint-Cloud Country-Club.


personnalités au profil proche de celui de Bonnefous Edouard (sélection automatique)

Fonctions similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +