+ de critères

Biographie Francis Lai

Francis Lai Compositeur Décédé le 07/11/2018 (voir toutes les personnalités décédées en 2018)

Lai, Francis, Albert,
Compositeur.
Né le
26 avril 1932 à Nice (Alpes-Maritimes).
Fils de
Gavino Lai, Horticulteur-fleuriste,
et de
Mme, née Angèle de Carlo.
Mar.
le 10 février 1968 à Mlle Dagmar Pütz (3 enf. : Frédéric, Olivier, Laura).

Etudes :
Lycée Saint-Philippe à Nice.

Carrière :
Musicien d’orchestre (1950), Accompagnateur de Claude Goaty (1955), d’Edith Piaf (1960-63), de Mireille Mathieu (1965), Compositeur de musique de chansons (depuis 1955), Compositeur de musique de films (depuis 1966).
Œuvres :
musique d’une centaine de chansons interprétées par Edith Piaf, Juliette Gréco, Yves Montand, Régine, Marie Laforêt, Tom Jones, Andy Williams, Ella Fitzgerald; musique des films : Un homme et une femme, Vivre pour vivre, Mayerling, Un homme qui me plait, le Passager de la pluie, le Voyou, Madly, Love Story, Smic, Smac, Smoc (et interprète), le Petit Poucet, la Bonne année, Toute une vie, Un amour de pluie, Par le sang des autres, le Baiser, Mariage, Mon amour, mon amour, The Bobo, I’ll never forget what’s his name, Treize jours en France, Hello good bye, Hannibal brooks, The Games, la Louve solitaire, la Leçon particulière, le Soleil des voyous, la Modification, le Petit matin, l’Aventure, c’est l’aventure, les Pétroleuses, la Ronde, le Baiser, Child Under a Leaf, le Bon et les méchants, Si c’était à refaire, Emmanuelle 2, Bilitis, les Ringards, Madame Claude 2, les Uns et les autres (en coll. 1981), Salut la puce (1982), Edith et Marcel (1983), Canicule (1984), les Ripoux (1984), J’ai rencontré le Père Noël (1984), Saga d’une femme sacrée (1985), Mary (1985), Un homme et une femme : vingt ans déjà (1986), Sins, AIDS trop jeune pour mourir (1986), les Yeux noirs (1987), Association de malfaiteurs (1987), Bernadette (1988), les Pyramides bleues (1988), Itinéraire d’un enfant gâté (1988), Ripoux contre ripoux (1989), Il y a des jours et des lunes (1990), le Provincial (1990), la Passion de Bernadette (1990), la Belle histoire (en coll. 1992), les Clés du paradis (1991), Tolgo il disturbo (1991), l'Inconnu dans la maison (1992), Tout ça pour ça (1993), le Voleur et la menteuse (1994), les Misérables (1995), Hommes femmes mode d'emploi (1996), le Serment sous la lune et Hasards ou coïncidences (1998), Une pour toutes (1999), les Insaisissables (2000), Serment sous la lune (2001), Plastic Tree (2002), Ripoux 3 (2003), les Parisiens (2004), le Courage d'aimer (2005), Ces amours-là (2010), Salaud on t'aime (2014), Un plus une et Luck (2016), Chacun sa vie (2017); Interprète de Tu verras, Ma vie et moi, London Airport, Toi mon voyageur de lune; musique du ballet aquatique Sirella (1991).
Décoration :
Chevalier de la Légion d'honneur et des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Disque d’or des Artistes associés (1966-1972), Golden Globe Nominations de la presse étrangère d’Hollywood (1966, 1967, 1970), prix Vincent Scotto (1966), Triomphe de la chanson française (1966 et 1971), Diplômé du Festival international de Mar del Plata (1967), Oscar de la partition originale à Hollywood (1971) pour Love Story, Médaille d’or de la Ville de Nice (1971), Trophée du Midem (1972), Oscar du meilleur compositeur en Yougoslavie (1972), Oscars (1981 et 1982) de la meilleure musique de film en Allemagne, Victoire d'honneur de la musique (1996), Grand prix de la musique de film décerné par la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) (2004), Trophée d'honneur musique et cinéma à Auxerre (2005).

Distractions :
jazz, musique classique.
Sports :
ski, tennis.


personnalités au profil proche de celui de Lai Francis (sélection automatique)

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +