+ de critères

Biographie François Porteu de La Morandière

François Porteu de La Morandière Président de société, Homme politique Décédé(e) le (voir toutes les personnalités décédées en 0001)

Porteu de La Morandière, comte François, Nicolas, Charles, comte de la République de Saint-Marin,
Président de société, Homme politique.
Né le
20 mai 1928 à Sèvres (Hauts-de-Seine).
Fils du
docteur Emmanuel Porteu de La Morandière,
et de
Mme, née Henriette Guillemot.
Mar.
le 22 mai 1964 à Mlle Michèle Cazes (4 enf. : Laurence, Amélie, Marie-Noële, Vincent).

Etudes :
Collège Saint-Jean de Béthune, Lycée Louis-le-Grand et Faculté de droit de Paris, Institut d’études politiques de Paris.
Diplômes :
Docteur en droit.

Carrière :
Président-directeur général de la Société des galeries malouines et dinardaises (depuis 1955), Gérant de la société des Galeries Malouines Développement (depuis 2005),  Président de la société Dinard Products Ltd (depuis 1961), Directeur général de la société La Découverte-Expansion (1970-2008), Fondateur et Président de l’Union nationale des combattants en Afrique du Nord et de l’association Soldats de France (1959-86), Administrateur de l’Office national des anciens combattants (1979-86), Député Front national du Pas-de-Calais (1986-88), Conseiller municipal d’Arras (1989-94), Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais (1992-98), Secrétaire de la Commission des finances de la région Nord-Pas-de-Calais (1992-98), Président de Western Seas Investment Company à Atlanta (Etats-Unis) (1997-2003), Président (depuis 2005) de l'Institut des relations Europe-Asie-Amériques devenu (2013) Institut européen de relations internationales (IERI).
Œuvres :
Soldats du Djebel (1979), Sacrée Marianne (2001).
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur et de l’ordre national du Mérite, Croix de la Valeur militaire, Grand-officier de l’ordre équestre du Saint Sépulcre de Jérusalem.


personnalités au profil proche de celui de Porteu de La Morandière François (sélection automatique)

Études similaires

Notre application mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +