+ de critères

Biographie Françoise Seigner

Françoise Seigner Comédienne Décédé le 13/10/2008 (voir toutes les personnalités décédées en 2008)

SEIGNER (Françoise, Louise, Emma), Comédienne.
Née le
7 avril 1928 à Paris 6e.
Fille de
Louis Seigner, Artiste dramatique (1903-1991) (voir W.W. in France, 22e éd.),
et de
Mme, née Marie Cazaux, Artiste dramatique

Etudes :
Lycée Fénelon à Paris.
Diplômes :
Baccalauréat, Premier et Deuxième prix du Conservatoire national supérieur d’art dramatique

Carrière :
Comédienne (1953-56), Sociétaire (1968-98), Sociétaire honoraire (depuis 1998) de la Comédie française : interprète Etienne, George Dandin, le Pavillon des enfants, le Misanthrope, Tartuffe, Jeanne d'Arc, Poil de Carotte, le Menteur, l'Impromptu de Versailles, On ne badine pas avec l'amour, la Gageure imprévue, Madame Sans-Gêne, Crainquebille, Comme il vous plaira, Cyrano de Bergerac, l'Homme de cendres, les Mal aimés, les Femmes savantes (1953-56), le Joueur, Feu la mère de madame, Tartuffe, le Commissaire est bon enfant (1968), le Malade imaginaire (1968, 1971, 1973, 1977), l'Avare (1968, 1969, 1983), Port-Royal (1969, 1980), Il ne faut jurer de rien et Monsieur de Pourceaugnac (1970), Ruy Blas et le Général inconnu (1971), la Commère (1972, 1976), la Troupe du Roy et le Bourgeois gentilhomme (1972, 1986), le Médecin malgré lui (1972, 1974), la Station Champbaudet (1973), le Légataire universel et l'Impromptu de Marigny (1974), Une lune pour les deshérités (1975), la Poudre aux yeux (1975, 1987), Doit-on le dire ? (1977), les Femmes savantes et la Trilogie de la Villégiature (1978), la Double inconstance (1980), Intermezzo (1982), le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1983, 1988, 2004), Félicité (1983), Dialogues des Carmélites (1987), la Guerre de Troie n'aura pas lieu (1988), Britannicus (1989), Un mari (1991), le Silence (1993), les Papiers d'Aspern (2002-03 et 2004), Metteur en scène de Esther (1987), Nicomède (1988), du spectacle Humour et fantaisie; dans d’autres théâtres : interprète la Jument du roi, les Joyeuses commères de Windsor, Tartuffe, Maître Puntila et son valet Matti et le Misanthrope (1964), Du vent dans les branches de Sassafras, le Misanthrope, le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1976, 2004), Roméo et Juliette (1976, 1990), les Femmes savantes (1977), Tartuffe (1979), Escalade (création, 1980), Un "Mari" (1991), le Silence (1993), le Ciel est égoïste ? (2000), les Papiers d'Aspern (2002), Metteur en scène de Tartuffe (1975), les Femmes savantes (1977, 1986), le Menteur et la Suite du menteur (adaptations, 1986), Phèdre (1989), la Métromanie et les Filles de la voix (création, 1990), l'Etourdi (1991), Et s'il n'en restait qu'un (en tournée), la Femme rompue (1993), le Mal de mère (1996), le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1997); au cinéma : les Pieds dans le plâtre, l’Enfant sauvage, le Jeune marié et les Misérables; à la télévision : la Jument du roi, les Joyeuses commères de Windsor, le Légataire universel, Monsieur Emilien est mort, Pot Bouille, Marie-Antoinette, le Lauzin de la Grande Mademoiselle, les Femmes savantes, le Malade imaginaire, Tartuffe, Doit-on le dire ?, la Villégiature, la Double inconstance, l’Enfant, la Poudre aux yeux, Princesse Alexandra (1991), les Maîtres du pain (1993).
Œuvre :
Auteur de Louis Seigner de la Comédie française. Une biographie affective (2008).
Décoration :
Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et des Lettres.
Distinctions :
Personnalité de l’année (1989)

Distractions :
rénovation de maisons, jardinage.
Violon d'Ingres :
recherche d’auteurs contemporains français.


personnalités au profil proche de celui de Seigner Françoise (sélection automatique)

Fonctions similaires

Entreprises similaires

notre appli mobile

Téléphone

Ça bouge pour eux +